Publicité

Netflix : plus qu’une semaine pour voir ce film techniquement époustouflant qui a mis 20 ans à voir le jour

Paramount Pictures. All Rights Reserved. / Ben Rosenstein
Paramount Pictures. All Rights Reserved. / Ben Rosenstein

Après avoir passé un an et demi sur la plateforme, Gemini Man quitte le catalogue Netflix le 9 avril prochain. Il ne vous reste donc qu’une petite semaine pour voir ou revoir ce film de SF réalisé par Ang Lee en 2019.

Dans ce blockbuster, Will Smith campe Henry Brogan, un tueur professionnel, qui est soudainement pris pour cible et poursuivi par un mystérieux et jeune agent qui peut prédire chacun de ses mouvements. Il découvre avec stupeur qu’il s’agit d’une version plus jeune de lui-même…

Gemini Man et un défi technologique (im)possible

Et le résultat est visuellement bluffant. Mais avant que les spectateurs ne puissent voir sur leurs écrans cette prouesse technologique, il a fallu attendre longtemps.Très longtemps.

Nous sommes en 1997 lorsque ce projet émerge du côté des studios Disney et du producteur Jerry Bruckheimer. Mais les équipes se retrouvent rapidement face à un problème de taille : comment filmer un acteur à deux âges différents ? Alors que les procédés de rajeunissement n'étaient pas encore du niveau d’aujourd’hui, une seule solution s’imposait à eux : celui de de choisir deux acteurs différents.

A cette époque, Disney pense au duo Harrison Ford / Chris O'Donnell, sans que le projet n’aboutisse. Il faut attendre la fin des années 2010 pour que le script de Gemini Man n’attérisse à nouveau sur le bureau de Jerry Bruckheimer. Ça y est, les avancées techniques permettent de pouvoir choisir un seul et même comédien. Si Clint Eastwood et…

Lire la suite sur AlloCiné

Gemini Man cartonne sur Netflix : comment a été créé le Will Smith jeune du film ?