Publicité

Ma vie avec les Walter boys sur Netflix : c'est quoi cette série romantique qui cartonne ?

Netflix
Netflix

Numéro 2 du top des visionnages sur Netflix, Ma vie avec les Walter boys est l'un des derniers succès de la plateforme. À l'instar de L'été où je suis devenue jolie, une série pour ados qui sent bon le romantisme, le drame et le soleil, cette nouvelle fiction sur Netflix est destiné à un public adolescent ou aux romantiques invétérés.

Si vous en faites partie et que vous êtes passé à côté de Ma vie avec les Walter boys, voici ce qu'il faut savoir sur ce nouveau carton de Netflix.

Une fille, deux frères, plusieurs possibilités

Comme dans la fiction de Jenny Han, cette nouvelle série suit un triangle amoureux entre une adolescente et deux frères avec qui elle vit dans un cadre idyllique. Oubliez la station balnéaire de Cousin's Beach, direction les vastes étendues du Colorado pour cette romance à rebondissements.

Intitulée Ma vie avec les Walter Boys, cette série est également l'adaptation d'un roman à succès, celui d'Ali Novak, paru en 2014. Créée par Melanie Halsall, cette fiction en dix épisodes raconte le récit d'émancipation de Jackie Howard (Nikki Rodriguez), une new-yorkaise de 15 ans, vivant dans un milieu aisé.

Son existence bascule lorsqu'elle perd ses parents et sa sœur aînée dans un accident. La jeune fille se voit contrainte de quitter sa vie privilégiée et bien rangée de New York pour s'installer dans la campagne du Color…

Lire la suite sur AlloCiné

Netflix : les 24 nouvelles séries à voir en décembre 2023

Nouveautés Netflix : Olivier Marchal débarque à Marseille et fait son Bac Nord

Légua : c’est quoi ce film poignant qui a ému les spectateurs au Festival de Cannes 2023 ?

Ce soir à la télé : ce western méconnu est une authentique pépite qui rivalise avec les meilleurs Clint Eastwood

"Une réussite parfaite", "bouleversante", "indispensable" : voici la meilleure série française de l'année selon les spectateurs

Andre Braugher nous a quittés : le policier des séries Brooklyn Nine-Nine et Homicide avait 61 ans