Publicité

Sur Netflix, David Beckham et Victoria se dévoilent dans la bande-annonce de leur série documentaire

ÉCRANS - Des coupes rasées, mi-longues ou méchées. Des maillots de foot avec manches longues. Des lunettes aux verres fumés colorés. Pas de doute la série documentaire Beckham promet de nous replonger en plein dans les années 90 anglaises. Celles où le destin d’un petit « lad anglais » né d’une mère coiffeuse et d’un père installateur de cuisines dans le nord-est de Londres fascinait tout un pays. Celles où les carrières de David et Victoria Beckham ont connu un pic.

Netflix a dévoilé ce mardi 19 septembre la bande-annonce de sa nouvelle production en quatre épisodes, qui sortira le 4 octobre prochain. Avec à la clef : « L’histoire inédite et non filtrée de l’un des athlètes les plus reconnaissables et scrutés de tous les temps ».

La série-docu promet ainsi de mettre en avant sa décennie avec le maillot de Manchester United. Ses exploits comme avec la saison historique de 1998-1999, où Beckham remporte la Ligue des champions, le championnat, et la coupe d’Angleterre. Mais aussi ses tensions avec Alex Ferguson. « Je me sentais très vulnérable et seul », glisse le joueur dans un extrait.

Impossible pour la série de ne pas évoquer l’affaire de la chaussure lancée par l’entraîneur au visage de son jeune cador. Le geste qui a nécessité des points de suture a conduit au départ de Beckham.

Il s’agit aussi de montrer un couple qui s’est construit sous les lumières d’une célébrité mondiale, et sous les projecteurs des tabloïds peu amènes. Dès les premières images, Victoria Beckham, membre à part entière du groupe Spice Girl, lorsqu’elle rencontre le sportif, est présente. « Mon manager voulait qu’on reste discrets. Du coup on se voyait sur des parkings même si ça a l’air sordide », raconte notamment la chanteuse.

Le documentaire semble même dévoiler des images inédites de leur aîné, Brooklyn Beckham bébé. Le couple qui s’est marié en juillet 1999 a quatre enfants ensemble.

Ces quatres épisodes sont signés du réalisateur Fisher Stevens. Ils ont été co-produit avec la société de David Beckham Studio 99.

À voir également sur Le HuffPost :

David Beckham prépare l’arrivée de Lionel Messi à Miami en peignant une fresque géante du joueur

Pour Lionel Messi, quitter Paris et le PSG a été comme « revenir à la vie »