Publicité

"Ce n'est pas un bon début": Trump critique Biden, en retard pour le discours sur l'état de l'Union

Le président américain Joe Biden a commencé son discours sur l'état de l'Union avec plus de 20 minutes de retard ce jeudi 7 mars. Initialement prévu à 21 heures, heure de Washington, cette adresse devant le Congrès n'a débuté qu'à 21h25... de quoi provoquer les critiques de Donald Trump.

"Ce n'est pas un bon début, mais laissons-lui le bénéfice du doute", a posté l'ancien locataire de la Maison Blanche sur son réseau social Truth Social.

"Je suis sûr qu'il avait des choses très importantes à faire, mais il vient juste de monter dans la voiture", a-t-il écrit peu avant 21 heures (3 heures à Paris).

Tout au long du discours de Joe Biden, Donald Trump a critiqué son successeur, "corrigeant" sa déclaration en direct.

Mais son réseau Truth Social a connu une série de pannes, retardant de nombreuses réponses du Républicain. Toutefois, des messages évoquant la toux de Joe Biden, son apparence et son comportement ont bien été publiés.

Biden attaque Trump dans son discours

De son côté, Joe Biden s'en est pris à Donald Trump dès les premières minutes de son discours, l'accusant de se "soumettre" à Vladimir Poutine et affirmant que la liberté et la démocratie étaient "attaquées" en Amérique.

"Mon prédécesseur, un ancien président républicain, dit à Poutine 'faites ce que vous voulez'. C'est une citation, un ancien président a vraiment dit ça, se soumettant à un dirigeant russe. Je pense que c'est scandaleux. C'est dangereux, et c'est inacceptable!", a-t-il lancé, sans prononcer le nom de Donald Trump.

"Depuis le président Lincoln et la Guerre de Sécession, jamais notre liberté et démocratie n'ont été attaquées dans notre pays comme elles le sont aujourd'hui", a-t-il ajouté, lançant ainsi le duel avec Donald Trump, neuf mois avant l'élection présidentielle de novembre.

Article original publié sur BFMTV.com