Neige et verglas : premiers flocons dans le nord, 37 départements en alerte

Le premier épisode neigeux de cette fin d'année en plaine est arrivé cette nuit du jeudi au vendredi 7 décembre, Météo France ayant placé 37 départements en alerte, du Nord jusqu'à la région Rhône-Alpes en passant par l'Ile-de-France, la Champagne-Ardenne, la Bourgogne et la Lorraine.

"La perturbation active a commencé à donner des pluies sur le littoral de la Manche à minuit vendredi et va continuer à s'enfoncer vers le sud en seconde partie de nuit et vendredi matin", a indiqué Météo France. Cette perturbation devrait produire des chutes de neige de 5 à 10 cm en général mais jusqu'à 20 cm dans le fond des vallées alpines, selon Météo France.

Des chutes de neiges sont déjà observées en Normandie jusqu'en bordure de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, selon le centre météorologique interregional de Paris.

Le Nord/Pas-de-Calais et la Picardie seront les premières régions dans la nuit, puis l'Ile-de-France jusqu'en milieu de matinée, avant l'arrivée d'un redoux. La perturbation se décalera ensuite vers les Alpes et l'Est, où elle se poursuivra dans la nuit de vendredi à samedi.

L'alerte orange avait été déclenchée dès jeudi matin pour le Nord, la Picardie et l'Ile-de-France.Elle a été étendue dans l'après-midi à la Champagne-Ardenne, la Lorraine, la Bourgogne, la Franche-Comté ainsi qu'aux départements de l'Ain, de l'Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie.

"Rien d'exceptionnel à cette époque"

"Au-dessus de 800 mètres, les quantités seront de l'ordre de 40 à 60 cm en Isère, Savoie et l'Ain", a ajouté Météo France dans son bulletin d'alerte.

"C'est le premier (...)

Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Neige et verglas : premiers flocons dans le nord, 37 départements en alerte
Alerte orange à la neige et au verglas dans 33 départements
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.