Publicité

Neige, coups de vent, fortes pluies... Météo France prévoit un changement de temps radical dès mercredi

Dès mercredi 21 février, Météo France prévoit de fortes pluies et rafales sur l’Hexagone. (Photo d’illustration prise à Nice)
VALERY HACHE / AFP Dès mercredi 21 février, Météo France prévoit de fortes pluies et rafales sur l’Hexagone. (Photo d’illustration prise à Nice)

MÉTÉO - Après un temps sec accompagné de températures printanières ces deux dernières semaines, l’Hexagone va se replonger dans une ambiance hivernale. Dès mercredi 21 février, « le temps va changer avec le retour d’un temps agité, instable, venteux et plus frais », prévoit en effet Météo France dans son bulletin de ce mardi 20 février.

À Météo France, l’automatisation pointée du doigt après des erreurs absurdes dans les prévisions

Si le temps est resté relativement calme ce mardi, le temps commencera à se gâter mercredi, où des pluies et des rafales de vent sont annoncées par le prévisionniste national.

Une « rivière atmosphérique » fait tomber des averses

La cause de cette perturbation : une « rivière atmosphérique » qui va traverser le ciel français en milieu de semaine. Ce phénomène météorologique correspond à une bande d’air chaud située en altitude, très fortement chargée en humidité, qui transporte de grandes quantités de gouttes d’eau.

Cette « perturbation active s’engouffrera sur les régions du Nord-Ouest apportant un arrosage conséquent et des rafales de vents soutenues », précise Météo-France, qui s’attend à des vents de 60 à 80 km/h entre la pointe Saint-Mathieu et le cap Gris-Nez. « Du Sud-Ouest aux régions de l’est, le temps restera encore provisoirement sec, avec des températures toujours élevées pour un mois de février », ajoute l’institut de prévisions.

L’épisode attendu en France « sera assez remarquable par son intensité », estime pour sa part l’expert en météorologie Étienne Farget, sur X. Selon lui, les cumuls de pluie « jusqu’à 50 mm en environ 36 heures » pourraient provoquer des « crues modérées » dans toute la moitié nord de l’Hexagone. En « Bretagne, Normandie, mais aussi entre les Ardennes et la Lorraine ».

Flocons ce week-end

Ce mauvais temps va continuer le lendemain. « Les cumuls de pluie en moins de 2 jours pourraient bien dépasser d’ici jeudi soir les 50 mm sur les parties exposées de Bretagne, Normandie, Pays-de-La-Loire, mais aussi entre les Ardennes et la Lorraine », indique Météo-France.

Outre les précipitations intenses, un « front froid » s’installera dans l’Hexagone jeudi, et s’accompagnera de rafales « jusqu’à 80 km/h dans les terres, 100 km/h au littoral temporairement », ajoute la même source. Et la baisse des températures attendue pourrait faire tomber des giboulées sur l’est de la France.

Vendredi, toutes les régions seront sous la pluie. Dans les Landes à l’ouest des Pyrénées, Météo France s’attend « à des averses délivrant parfois du grésil » et à de la neige qui tombera « abondamment en moyenne montagne, rarement à basse altitude ».

Pas d’amélioration prévue non plus pour ce week-end. « Samedi pourrait être la première journée sans excédent thermique depuis plus d’un mois », souligne Gaétan Heymes, ingénieur prévisionniste, sur son compte X.

Le « restera agité » ce week-end, confirme Météo-France, et de la neige est attendu en montagne. Dans le même temps, les températures devraient remonter pour atteindre les moyennes de saison.

À voir également sur Le HuffPost :

L’allergie au pollen ne ressemble pas toujours à ce que vous croyez, voici les symptômes à surveiller

Météo : jusqu’à 27 °C enregistrés ce 15 février, après une première quinzaine anormalement douce