Publicité

“Ils ne vont pas à…” : Bernard Ménez fait une révélation étonnante sur ses petits-enfants

Confidences à cœur ouvert. Bernard Ménez était l’invité de Jordan De Luxe. Sur C8, l’acteur est revenu sur sa carrière mais aussi sur sa vie privée. Papa de deux garçons (William et Olivier) et d’une fille devenue comédienne, Élisa Ménez, il est aussi grand-père. Et le comédien à la retraite va se confier sur le quotidien de ses petits-enfants. “J’ai un fils aîné, qui est marié, avec trois enfants, et bien les trois enfants, c’est l’école à la maison. Ils ne vont pas à l’école mais ils sont quand même contrôlés pour savoir si les enfants apprennent les matières principales”, révèle-t-il. Devant cette étonnante confidence, Jordan De Luxe a été très surpris. Il a alors demandé les raisons qui ont poussé le fils de Bernard Ménez à prendre cette décision. “Parce qu’ils pensent, peut-être à juste titre qu’il est tout à fait capable, lui avec sa femme, de leur enseigner l’essentiel et que le reste… Il n’y a pas de problème avec ce rapport de prof/élève”. Son plus grand petit-fils qui suit un cursus de sport-étude en ski va petit à petit intégrer une scolarité plus lambda. Toutefois, cette situation semble convenir à tout le monde.

Bernard Ménez pas satisfait de sa retraite

Durant son entretien, Bernard Ménez est aussi revenu sur sa retraite dont le montant ne le satisfait pas pleinement. “J'ai pris ma retraite il y a plus de 10 ans et bientôt 15 ans. J'ai commencé ma retraite à 3 200 euros, (...)

Lire la suite sur Closer

Régime végan : “Tous les jours…”, ces aliments que Billie Eilish s’oblige à manger pour sa santé
Il se procure un cobra auprès de charmeurs de serpents, la raison est particulièrement cruelle
Meghan Markle : cette victoire de sa demi-soeur Samantha qui ne va pas arranger ses affaires
EXCLU VIDEO. "Piégé comme un c**" : cette théorie de Dany Leprince sur le quadruple meurtre de la Sarthe qui a fait rire les gendarmes
Madeleine Brockway : la jeune héritière star d’un mariage délirant à Paris, une folie à plus de 50 millions d’euros