Publicité

"Tu ne reverras plus les…" : cet ultimatum lancé par Ségolène Royal à François Hollande

Ségolène Royal est bien décidée à donner sa version des faits. C'est en 1979 qu'elle fait la rencontre de François Hollande, sur les bancs de l'école nationale d'administration (l'ENA). L'année d'après, lors d'un stage à Chanteloup-les-Vignes, tous deux vont se rapprocher, tomber amoureux et commencer une histoire qui va durer près de vingt-huit ans. De leur amour vont naître quatre enfants, Thomas, Clémence, Julien et Flora. Alors qu'ils ne sont pas mariés, le couple s'est séparé en juin 2007, au soir du second tour des élections législatives. A l'occasion de la sortie de son livre Refusez la cruauté du monde !, Ségolène Royal a enchaîné les confidences. Un sujet évoqué sur le plateau de Touche pas à mon poste le 13 mars dernier et c'est Gilles Verdez qui a fait une déclaration inattendue. "C'était très très chaud entre eux", a-t-il débuté avant d'ajouter : "Souvenons-nous que lorsqu'elle a été opposée à Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle, François Hollande lui, avant la candidature, aurait préféré LIonel Jospin". Une situation que la principale concernée n'avait pas du tout appréciée : "Elle lui avait dit "Si tu choisis Jospin, tu ne reverras plus les enfants", rappelle le chroniqueur qui précise : "Elle avait posé un ultimatum".

Cette relation, Ségolène Royal ne l'a jamais oubliée et elle n'hésite pas à se confier en toute franchise. Dans les (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Ça me dégoûte" : Fabien Roussel dézingue le comportement de certains hommes politiques
Vladimir Poutine : cette effroyable menace brandie à l'encontre d'un très célèbre homme politique
Ségolène Royal sans filtre : "c'est une…", l'ex-ministre donne son avis très cash sur Élisabeth Borne
Échauffourée à l'Elysée : deux ministres règlent leurs comptes sous le regard estomaqué d'Emmanuel Macron 
"Un coup de foudre, c'est rapide" : Marlène Schiappa sans filtre sur sa nouvelle histoire d'amour