Publicité

« Ce ne sont quasiment que des mecs macronistes ou fachos » : accusée d'hypocrisie sur ses trajets en avion, l'écologiste Marine Tondelier réagit

Marine Tondelier est sous le feu des critiques depuis dimanche 24 mars pour avoir déclaré sur les réseaux sociaux se rendre chaque année à Cayenne, en Guyane, pour voir un arbre symbolique du territoire et du travail des écologiques locaux. Or, la secrétaire nationale d'Europe Écologie Les Verts assurait, en janvier 2023, ne pas prendre l’avion et a ainsi aussitôt été rattrapée par les commentaires lui rappelant cette sortie. À commencer par Nicolas Meizonnet, député Rassemblement national du Gard, en demandant ironiquement : « Y est-elle allée à la nage ? »

Un nouveau déplacement prévu en avril

Depuis, Marine Tondelier fait le tour des médias pour expliquer sa démarche et clarifier son utilisation de l’avion. « Dans le cadre de mes fonctions, la seule raison pour laquelle je serai amenée à le prendre, c'est pour me déplacer dans les outre-mer, là où les sujets environnementaux sont invisibilisés de l'Hexagone », a-t-elle indiqué à BFMTV. La cheffe des Verts a prévu un nouveau déplacement dans les outre-mer, à La Réunion et Mayotte, dès la mi-avril.

La secrétaire nationale des Écologistes a tenu à adresser un mot à ses...


Lire la suite sur LeJDD