Publicité

"Elle ne pourrait pas vivre sans dialyse": l'inquiétude du père d'Élise, contaminée par E.coli

Un mois et demi après avoir été contaminée par la bactérie E. coli, Élise, 7 ans, "n'a toujours pas récupéré les fonctions de ses reins", a témoigné vendredi sur BFMTV Yohan Buisson, le père de la petite fille." Selon lui, les reins de la fillette pourraient ne jamais refonctionner, même s'il garde de "minces" espoirs.

Originaire de Saint-Étienne-des-Oullières (Rhône), sa petite fille a été contaminée après avoir mangé un morceau de morbier, un fromage au lait cru, au cours d'un repas de famille le 23 décembre. Élise "a eu des symptômes identiques à ceux de la gastro-entérite", raconte Yohan Buisson. Ce n'est que le 27 décembre, à l'issue de plusieurs examens médicaux, qu'une conclusion s'impose: la bactérie E. Coli est à l'origine de la maladie dont souffre Élise, le SHU, syndrome hémolytique et urémique.

"Du 23 au 29 décembre, elle est dans un état de fatigue extrême parce que les reins ne marchent plus", poursuit le père de la petite fille. "Sinon ce sont vraiment des syndromes identiques à ceux de la gastro-entérite", comme un "gros mal de ventre".

Le 29 décembre, l'état de l'enfant empire. Élise est prise des convulsions. "C'est ce qui a permis de déterminer que c'était la variante plus violente de la bactérie qui l'avait touchée", explique son pape. Les médecins de l'hôpital de Lyon décident alors de la placer sous coma artificiel et de l'intuber et estiment que "c'est elle maintenant qui va décider de se battre ou non contre la maladie.

Élise "ne pourrait pas vivre sans dialyse"

Réveillée le jour de la Saint-Sylvestre en raison d'examens positifs, Élise reste néanmoins sous dialyse péritodinale pour suppléer ses reins.

"Aujourd'hui elle ne pourrait pas vivre sans cette dialyse", insiste Yohan Buisson. "À terme, dans quelques semaines, quelques mois, s'il n'y a pas de récupération de la fonction rénale, on devra passer par une greffe."

D'après les informations de BFM Lyon, Clara, une petite fille de 18 mois, a également été contaminée par la bactérie E. coli le 19 décembre après avoir mangé du morbier acheté dans un supermarché. Elle aussi a été placée sous dialyse et a plongée dans un coma artificiel, coma qui a duré 25 jours.

Les parents de Clara ont l'intention de porter l'affaire en justice et prévoient de rencontrer une avocate samedi. Une volonté "certainement" partagée par Yohan Buisson. Mais pour l'instant, il attend toujours de savoir quelles conséquences va avoir la maladie sur sa fille.

Article original publié sur BFMTV.com