"Je ne pourrais pas être plus fier": l'émouvant hommage du père de Gabby Petito aux obsèques de sa fille

·2 min de lecture
Joe Petito, le père de l'Américaine morte pendant un road trip sur la côte ouest des Etats-Unis. - OCTAVIO JONES
Joe Petito, le père de l'Américaine morte pendant un road trip sur la côte ouest des Etats-Unis. - OCTAVIO JONES

Les proches et la famille de la jeune voyageuse américaine Gabrielle Petito, dont la disparition et la mort brutale ont suscité une vive émotion aux Etats-Unis, se sont rassemblés dimanche près de New York pour ses obsèques. Le père de l'influenceuse a ouvert la cérémonie à Holbrook, sur Long Island, exhortant l'auditoire à ne pas ressentir de tristesse face à la mort de sa fille. Il a plutôt demandé d'être motivés par sa vie brève mais emplie d'aventures.

"Quand vous sortirez d'ici aujourd'hui, soyez inspirés par ce qu'elle nous a donné, car le monde entier connaît le nom de cette femme maintenant", a déclaré Joe Petito. "Je ne pourrais pas être plus fier en tant que père", a-t-il ajouté devant des bouquets de fleurs et de grandes photos de la jeune femme.

Alors que le petit-ami de Gabrielle Petito est activement recherché depuis la mort de la jeune femme, Joe Petito a tenu à mettre en garde contre les relations amoureuses malsaines.

"Ce qu'il y a de mieux"

"S'il y a une relation dans laquelle vous êtes et qui n'est pas bonne pour vous, quittez-là, maintenant [...] Gabby a inspiré beaucoup d'hommes et de femmes à faire ce qu'il y a de mieux pour eux, à penser à eux avant tout, et à le faire tant qu'il en est encore temps", a-t-il insisté.

Brian Laundrie, 23 ans, a pris la fuite après être revenu - le 1er septembre - seul, et sans explication de son road trip avec la victime. Portée disparue dix jours plus tard, Gabrielle Petito a finalement été retrouvée morte le 19 septembre dans une forêt du Wyoming. Les premières analyses de son corps ont permis à la police d'affirmer qu'elle avait été victime d'un homicide. Un mandat d'arrêt a été lancé jeudi 23 septembre par la police fédérale américaine contre Brian Laundrie, dernière personne à avoir voyagé avec la jeune femme et qui reste pour l'heure introuvable.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles