"Il ne peut pas y avoir deux candidats": Pécresse passera par la primaire de la droite pour 2022

·1 min de lecture

La présidente de la région Île-de-France sera candidate à la prochaine élection présidentielle de 2022.

Quelques heures après avoir annoncé sa candidature à l'élection présidentielle de 2022, Valérie Pécresse, invitée du JT de TF1 ce jeudi soir, a affirmé vouloir se poser "en alternative au duo Le Pen/Macron au second tour".

La présidente de la région Île-de-France a confirmé qu'elle ne fermait pas la porte à la primaire ouverte de la droite et du centre, assurant que "c'est aux Français de choisir". Face à un Xavier Bertrand, lui aussi candidat mais qui veut passer outre une primaire, Valérie Pécresse a estimé que "d'ici trois mois, la raison l'emportera". 

"Je suis vaccinée contre les divisions de la droite. (...) Il ne peut pas y avoir deux candidats de la droite et du centre. Le choix est dans les mains des Français", a affirmé la présidente du mouvement Libres!

Une candidature unique pour la droite en 2022

Valérie Pécresse et quatre autres candidats potentiels (Michel Barnier, Bruno Retailleau, Laurent Wauquiez et Philippe Juvin) s'étaient retrouvés mardi à Paris et se sont mis d'accord autour d'une "candidature unique" de la droite en 2022. Sans la présence de Xavier Bertrand.

"C'est une première étape, un premier contact. Ce n'est pas une réunion décisionnelle", précisait-on dans l'entourage de Christian Jacob qui, de son côté, devait rencontrer le président des Hauts-de-France cette semaine.

Le parti a fixé le 25 septembre comme date butoir pour s'entendre. Si cette hypothèse optimiste ne se réalise pas, un congrès décidera à l'automne d'un processus de départage, malgré les réticences de la direction sur la primaire. 

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles