Publicité

"Je ne suis pas monarchiste" : la star de la série Better Call Saul découvre qu'il est de la même famille que le Roi Charles III !

Backgrid USA / Bestimage & Dana Press / Bestimage
Backgrid USA / Bestimage & Dana Press / Bestimage

On vous présente le nouveau Duc d’Hollywood !

Au cours de l’émission généalogique “Finding Your Roots” de PBS, la star de Better Call Saul a été surpris de découvrir qu’il était de la même famille que le roi Charles et sa réaction est plutôt drôle !

L’émission a retracé les origines de Bob Odenkirk sur cinq générations remontant jusqu’à Friedrich Carl Steinholz, son cinquième arrière-grand-père né à Plön, en Allemagne, en 1755. On apprend aussi que la mère de Steinholz l’a conçu hors mariage avec le duc de Plön… qui était apparenté aux familles royales d’Europe en raison de mariages mixtes !

Oh, c’est si fou ! [...] Cela me donne l’impression de faire partie de l’Histoire et je ne pensais pas en faire partie du tout”, a-t-il déclaré avant d’apprendre qu’il était carrément apparenté au roi Charles lui-même. Toujours avant la révélation surprise, il a donné son avis sur les monarchies en général, expliquant pourquoi ce système était un peu “tordu” à ses yeux.

Je suis américain. Je ne suis pas monarchiste. Je n’y crois pas. Vous savez, j’ai l’impression que c’est un peu tordu. Je comprends pourquoi la société s’est construite autour de monarques et dirigeants, et ils les ont transmis de génération en génération. Je comprends que cela se retrouve dans chaque société, chaque civilisation. Mais je pense que nous sommes arrivés à un meilleur endroit avec la démocratie et nous devrions continuer sur cette voie.

Lire la suite sur AlloCiné

Après Better Call Saul, découvrez les premières images de la prochaine série de Bob Odenkirk

3 ans après, ce film d'action surprenant avec un héros inattendu aura-t-il une suite ?

"C’est un système de Ponzi masculin" : Netflix ne versera pas de royalties à l'autrice de Sex and the City

La Tribu sur TF1 : saviez-vous que la série était adaptée d'une fiction suédoise ?

Hors Normes sur Netflix : c'est le meilleur film français de la plate-forme !

68 millions de dollars pour 7 minutes à l'écran : Disney a payé le prix fort les retrouvailles de Johnny Depp et Tim Burton pour Alice au Pays des Merveilles