Publicité

"Je ne m'appelle pas le père Noël" : Didier Deschamps cash sur sa sélection pour le prochain Euro ! (VIDEO)

Un événement que tous les passionnés de football attendant avec impatience. Le 14 juin prochain, le coup d'envoi de la 17e édition de l'Euro de football sera donné en Allemagne, pays hôte. L'équipe de France coachée par Didier Deschamps n'a pas laissé place au suspense. Avec un parcours sans le moindre accroc, les Bleus ont validé dès le mois d'octobre dernier leur billet pour l'Euro, une compétition qu'ils n'ont plus remportée depuis 2000. De nombreux autres favoris seront présents. L'Espagne, l'Angleterre, la Belgique ou encore le Portugal n'ont pas non plus tremblé, et se rendront en Allemagne l'été prochain, tout comme le tenant du titre, l'Italie.

Ce mardi 30 janvier, Didier Deschamps était l'invité d'Anne-Elisabeth Lemoine dans C à vous sur France 5. L'ancien milieu de terrain emblématique tricolore a été questionné sur sa liste très attendue et notamment sur le doute qui place au-dessus de la présence d'un homme, Olivier Giroud, le meilleur buteur des Bleus. "A 37 ans, cette coupe d'Europe pourrait être sa dernière compétition internationale en bleu", a rappelé Babeth. Le sélectionneur a tout de suite asséné: "Et d'autres aussi qui ne le savent pas". Et de reconnaître : "Lui c'est une question d'âge aussi, oui certainement".

À lire également

Le salaire démentiel proposé par le PSG à Mbappé pour le prolonger : "S’il choisit l’argent, Paris n’a aucun rival"

"Ce sera la dernière, vous allez lui faire ce cadeau?", a questionné Babeth. "Je ne suis pas là pour faire des cadeaux, je ne m'appelle pas le père Noël. C'est dur ce que viens de dire. Je suis humain et je sais que j'ai la capacité à rendre des gens heureux mais je fais aussi des malheureux. C'est le mauvais côté de ma fonction", a concédé le sélectionneur de 55 ans.

Pour autant, Didier Deschamps s'est ensuite montré plutôt rassurant pour le joueur qui compte 56 buts en 129 sélections : "Il y a une relation humaine avec Olivier qui est là depuis le départ. À lui de maintenir son niveau de performance, il y a de la concurrence. Je ne peux pas donner de garanties mais si ça se passe comme ça se passe jusqu'à ma...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi