Publicité

Ne laissez surtout pas votre chien dormir avec vous, vous risqueriez de tomber malade

Ne laissez surtout pas votre chien dormir avec vous, vous risqueriez de tomber malade

Si vous avez pour habitude de dormir avec votre chien, vous devriez stopper immédiatement. En le faisant, vous risquez de contracter une maladie.

C’est le meilleur ami de l’homme et s’il est tentant de tout partager avec lui, mieux vaut éviter de dormir avec. Selon plusieurs experts, dont les propos ont été relayés par le Daily mail, cette habitude pourrait entraîner un risque d’infection grave. En s’installant sur votre lit, votre petit compagnon à quatre pattes pourrait ainsi vous transférer des microbes en vous léchant par exemple ou bien par le biais de ses poils ou excréments. Des microbes qui peuvent être préjudiciables notamment si la personne à son contact n’est pas en bonne santé.

"Si un propriétaire de chien est immunodéprimé ou a un système immunitaire affaibli, même temporairement, il ne devrait pas partager son lit avec un chien", a déclaré le professeur Alejandra Perotti, experte en acariens à l'école des sciences biologiques de l'Université de Reading.

L'acarien de chien le plus répandu, le demodex canis, a été identifié chez l'homme "dans une poignée de cas" et peut provoquer la gale, a-t-elle déclaré tout en précisant l’importance de ne pas sous-estimer les parasites y compris les tiques et les puces. "Les tiques sont de graves vecteurs de la maladie de Lyme, causée par la bactérie borrelia", a-t-elle rappelé à l’heure où ces acariens font leur grand retour.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Attention, vos chats et vos chiens peuvent vous transmettre des vers"

Fixez des règles de base

En parallèle, dormir avec son chien pourrait perturber votre cycle de sommeil. "Alors que les chats, les chiens et les humains ont des habitudes de sommeil similaires, les animaux ont tendance à parcourir les leurs plus rapidement. Ce cycle légèrement contrasté peut amener votre animal à se réveiller la nuit en demandant de l'attention, ce qui peut être particulièrement gênant lorsque vous partagez un lit", a déclaré de son côté Hannah Shore, responsable de la recherche sur le sommeil chez Silentnight. C’est pourquoi, il est donc important d’établir des règles de base.

Selon un nouveau sondage, deux tiers (62%) des propriétaires d'animaux partagent leur lit avec leur chien ou leur chat et près d’un tiers le font chaque nuit.

VIDÉO - Des cyclistes s'arrêtent en pleine course pour secourir un chien