Publicité

"On ne doit plus jamais le voir" : Pierre Ménès dresse un constat accablant sur ce joueur de l’équipe de France

Pour sa 150e sur le banc de l'équipe de France, Didier Deschamps n'a pas reçu un joli cadeau de la part de ses joueurs. Samedi dernier, les Bleus recevaient l'Allemagne à Lyon dans le cadre d'un match amical organisé à trois mois du début de l'Euro. Au bout de seulement 7 secondes de jeu, les Allemands ont ouvert le score par l'intermédiaire de Florian Wirtz, qui a profité de la désorganisation totale des Français pour déclencher une somptueuse frappe. La "Nationalelf" a affirmé son avance au début de la seconde mi-temps grâce à un but de Kai Havertz. De son côté, l'équipe de France s'est rarement montrée dangereuse en restant apathique durant la majeure partie de la rencontre.

Après le match, Pierre Ménès a partagé son analyse de la défaite de l'équipe de France dans une vidéo publiée sur sa chaîne Youtube Pierrot Le Foot. Le spécialiste du ballon rond a pointé du doigt le manque d'intensité des joueurs tricolores : "Je me demandais s'ils avaient peur de se blesser", a-t-il lancé. "Une prestation extrêmement décevante, avec des problèmes qui me semblent absolument criants."

À lire également

Inès Reg sort du silence sur Natasha St-Pier et Danse avec les stars : "Elle me dit 'écoute moi bien petite sal*pe...'"

Pierre Ménès s'est notamment attardé sur le cas de Jules Koundé, une nouvelle fois titularisé au poste d'arrière droit. Une hérésie pour l'ancien consultant de Canal+ : "Koundé, on ne doit plus jamais le voir, je ne dis pas en équipe de France, mais à ce poste. Ou on l’essaye dans une défense à trois, stoppeur droit, mais je n’ai pas l’impression que ce soit vers ce genre de tactique que Deschamps s’engage. Mais à ce poste d’arrière droit, il n’a aucune qualité."

"Je ne comprends pas que Didier Deschamps s’acharne à faire jouer ce gars latéral droit", poursuit Pierre Ménès, qui a déjà déploré ce choix tactique par le passé. "Il n’a aucune aptitude, aucune qualité, il n’a pas de punch. Toutes ses relances se sont faites contrer en premièr...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi