Publicité

"Vous ne nous autorisez aucune question !" : Gilles Bornstein épuisé par le monologue de Malika Sorel, numéro 2 du RN aux européennes, sur franceinfo

Clash sur le plateau de franceinfo entre Gilles Bornstein et Malika Sorel, numéro 2 de Jordan Bardella - franceinfo
Clash sur le plateau de franceinfo entre Gilles Bornstein et Malika Sorel, numéro 2 de Jordan Bardella - franceinfo

Sonia Chironi a assisté sur la chaîne franceinfo: ce mardi 2 avril à une passe d'armes entre Gilles Bornstein et Malika Sorel, numéro 2 sur la liste de Jordan Bardella pour les élections européennes.

Elle veut défendre sa légitimité... sans écouter le journaliste. Hier soir, dans le "19/20 info" de Sonia Chironi sur franceinfo:, la présentatrice et Gilles Bornstein ont reçu en plateau Malika Sorel, numéro deux sur la liste du Rassemblement national menée par Jordan Bardella pour les élections européennes de juin prochain. La femme politique s'est accaparée le début de l'entretien pour répondre aux accusations d'opportunisme sorties dans la presse. Avant de rejoindre le parti de Marine Le Pen, elle aurait tenté d'entrer dans le gouvernement d'Emmanuel Macron au début de l'année.

"Pardon ! Vous ne pouvez pas dire ça !"

"Je veux qu'on débatte sur le fond des sujets", a commencé Malika Sorel. "On en parlera", a assuré Gilles Bornstein. Et d'être immédiatement coupé : "Je veux dire quelque chose parce que c'est important ! Je constate depuis (les révélations) du 'Canard enchaîné' mercredi, c'est que ce procès en opportunisme totalement déplacé fait que ça fait monter la haine sur internet à mon égard. Je ne serais pas légitime. Je m'aperçois que les médias traditionnels qui accusent tout le temps les réseaux sociaux sont en réalité les fers de lance qui enclenchent la haine !".

L'intervieweur a tenté à plusieurs reprises de reprendre en main l'entretien : "Non ! Non madame ! Pardon ! Vous ne pouvez pas... Pardon ! Vous ne pouvez pas dire ça ! Vous dites les médias traditionnels... Je dois comprendre que ce sont...

Lire la suite


À lire aussi

Grégory Philipps quitte BFMTV pour prendre la tête du service international de LCI
Box-office : 2e démarrage de l'année pour "Kung-Fu Panda 4", les nouveaux films d'Alexandra Lamy et de François Civil démarrent bien
"Moi, je suis d'extrême-droite ?!" : Pascal Praud rembarre un écologiste sur le plateau de "L'heure des pros" sur CNews