Publicité

"Je ne suis plus amoureux du cinéma" : Mathieu Kassovitz évoque sans filtre sa fin de carrière

Actuellement en pleine promotion de son nouveau long-métrage Les rois de la piste où il interprète le personnage de Sam, le comédien Mathieu Kassovitz fait donc le tour des plateaux télé. Ce dernier s’est rendu ce jeudi 07 mars dans l’émission de Canal+ En Aparté où il a notamment tenu à évoquer sa fin de carrière. "Je ne suis plus amoureux du cinéma comme je l’étais avant. La technologie pour y arriver, l’ambiance du cinéma. Je viens d’une autre époque. Je suis un diplodocus, même si je ne suis pas si vieux que ça (…) J’aime bien toutes les plateformes qui permettent à tous ces réalisateurs d’exister aujourd’hui, de créer tous ces films complètements incroyables. Le film continue d’exister à travers ça et c’est très bien, mais moi, j’ai fait mon temps, j’ai eu de la chance de faire des films vraiment incroyables et tous plus différents les uns que les autres si j’arrive à faire celui-là, j’espère que je pourrais prendre ma retraite ensuite parce que celui-là, sera pour moi, le plus important de tous les films que j’aurai à faire et c’est le plus fort" a-t-il expliqué.

À lire également

Mathieu Kassovitz revient sur sa brouille avec Saïd Taghmaoui : "Ferme ta gueule et redescends sur Terre !"

Ce dernier film sera une adaptation de la bande dessinée intitulée, La bête est morte ! d’Edmond Calvo parue en 1944. "Il a interprété la deuxième guerre mondiale vue par les animaux. C’est pas un scénario du tout, c’est pas du tout ce que je fais. On ne respecte pas la qualité du dessin qui est absolument magnifique parce que moi, je fais un vrai film où je tourne un vrai film de guerre avec des soldats, des chars, dans la forêt. Je tourne tout en vrai, il n’y a pas de CGI, il n’y a pas d’effets spéciaux vidéos. Tout est en vrai, mais je rajoute ensuite mes personnages. Je rajoute des lapins qui vivent en parallèle la guerre entre eux et les chiens-loups. C’est un film de guerre avec des animaux" a-t-il expliqué sur Canal+.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi