Publicité

NBA: la justification de Wembanyama après son amende pour un jet de ballon dans les tribunes

Il faut une première à tout. Dimanche, la NBA a infligé une amende de 25.000 dollars (23.175 euros) à Victor Wembanyama, qui n’avait jusqu’ici jamais été épinglé par la ligue. Le Français a été sanctionné après avoir envoyé un ballon dans les tribunes du Frost Bank Center de San Antonio pour célébrer la victoire face aux New York Knicks, dans la nuit vendredi à samedi (130-126).

"Je me suis dit que ça passerait"

Auteur d’un match absolument colossal face à la franchise de Big Apple (40 points, 20 rebonds), le N°1 de la dernière draft NBA n’a pas réussi à contenir sa joie. "Quand j’ai jeté le ballon, j’y ai pensé, je me suis dit que d’autres avaient déjà été sanctionnés pour ça, a confié Wembanyama dans la nuit de dimanche à lundi après la défaite des Spurs face aux Golden State Warriors (117-113). Mais je me suis dit: 'Non, c’est bon.' Je l’ai lancé pour faire plaisir à quelqu’un. Pas pour blesser ou quoi que ce soit. C’était juste drôle. Je me suis dit que ça passerait."

Cette amende représente environ 0,2% de son salaire, estimé à 12.2 millions de dollars (11,07 millions d'euros) cette saison. Il y a quelques jours, Evan Fournier a écopé de la même sanction pour un geste similaire.

Le phénomène tricolore n’a toutefois pas été perturbé par cette amende. Malgré la défaite de son équipe face aux Warriors de Stephen Curry, Wembanyama a réalisé une nouvelle performance de haut vol en compilant 32 points, 9 rebonds, 5 passes décisives, 3 contres et 4 interceptions.

Article original publié sur RMC Sport