Publicité

NBA: le discours très ambitieux de Wembanyama après son match record contre les Knicks

Ce n'est pas tous les jours qu'un "rookie" en NBA claque 40 points et 20 rebonds au cours d'un même match. Avant Victor Wembanyama, auteur d'une telle prestation ce vendredi face aux New York Knicks (victoire des Spurs 130-126 après prolongation), Shaquille O'Neal était le dernier à y être parvenu. Il fallait donc remonter à 1993.

Après son exploit personnel, où il a aussi délivré 7 passes et effectué un contre, Victor Wembanyama s'est confié sur ses ambitions, lui qui poursuit son apprentissage à vitesse grand V. "J’ai été témoin de tellement de greatness (grandeur) cette saison. Je veux en faire partie", a lancé le joueur de 20 ans. "J’ai toujours voulu le faire, mais de plus en plus, je vois que je suis déjà capable de rivaliser avec ces gars-là."

"Il est assez spécial" pour Popovich

"Je n’y suis pas encore, mais je suis sur la bonne voie. Je le sais et j’y arriverai bientôt", a poursuivi VIctor Wembanyama, confirmant déjà les attentes placées en lui. Drafté en première position par la franchise de San Antonio l'été dernier, le Français impressionne Gregg Popovich, toutefois exigeant avec son protégé: "Quand on regarde ses statistiques, on peut se dire que c’est fou. Mais cela montre simplement ce qu’il va devenir lorsqu’il comprendra toute l’intensité physique qui l’attend et comment la gérer", a analysé l'expérimenté coach.

"Heureusement, c’est aussi un passeur incroyablement instinctif, et il est prêt à faire ce qu’il faut dans ce domaine. Il est assez spécial", a encore commenté Popovich. Le précédent "record" de "Wemby" datait du 2 novembre dernier, où il avait inscrit 38 points face aux Phoenix Suns de Kevin Durant.

"J'ai une certaine fierté à faire des choses nouvelles, essayer de remplir mon CV aussi", a savouré Victor Wembanyama après sa prestation du soir. "C'est toujours quelque chose que j'essaie de faire, d'être différent, unique, marquer les gens aussi." Si les Spurs n'ont plus rien à jouer en cette fin de saison, Wembanyama a encore potentiellement huit matchs à disputer d'ici la fin de l'exercice en cours.

Article original publié sur RMC Sport