Publicité

Guerre Israël-Hamas : le premier bateau d’aide humanitaire vers Gaza est parti de Chypre

Guerre Israël-Hamas : le premier bateau d’aide humanitaire vers Gaza est parti de Chypre

C’est une livraison très attendue, dans une zone en proie à la famine. Le premier bateau empruntant un couloir maritime entre Chypre et la bande de Gaza pour livrer de l’aide humanitaire au territoire palestinien a quitté ce mardi matin le port chypriote de Larnaca.

Le navire de l’ONG espagnole Open Arms, transportant 200 tonnes de vivres, doivent être distribuées à Gaza par l’organisation World Central Kitchen présente dans l'enclave palestinienne.

Cela fait plus de cinq mois que Nikos Christodoulides, le président chypriote, a proposé la création d’un corridor maritime pour apporter de l’aide à Gaza. Si Israël a donné son accord officiellement fin décembre 2023, les Européens ne voyaient pas avancer ce projet, jusqu’aux récentes déclarations de Joe Biden, le 7 mars. Lors de son discours sur l’état de l’Union, le président des Etats-Unis a annoncé la mise en œuvre d’une telle initiative et la création d’une jetée temporaire au large de Gaza pour y acheminer plus rapidement et plus massivement de l’aide.

Alors que l’aide fournie par voies terrestre ou aérienne demeure largement insuffisante dans la bande de Gaza, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, avait émis vendredi l’espoir d’une ouverture dès dimanche d’un couloir maritime, avec le soutien des Etats-Unis.

Le porte-parole de l’armée israélienne, Daniel Hagari, a indiqué ce samedi soir qu’Israël "coordonnait la mise en place" de cette jetée et distribuera "les livraisons, à travers les organisations internationales".

Selon l’ONU, 2,2 des 2,4 millions d’habitants du territoire palestinien exigu frappé par d’importantes pénuries d’eau et de nourriture sont menacés de famine, et 1,7 million ont été déplacés par les combats et les frappes israéliennes.