La NASA demande à SpaceX d'interrompre ses travaux sur l'atterrisseur lunaire

·1 min de lecture
LA NASA DEMANDE À SPACEX D'INTERROMPRE SES TRAVAUX SUR L'ATTERRISSEUR LUNAIRE

SEATTLE (Reuters) - La NASA, l'agence spatiale américaine, a demandé à SpaceX, la société d'Elon Musk, d'interrompre ses travaux dans le cadre d'un contrat qu'elle a remporté pour le développement d'un vaisseau spatial lunaire, en attendant l'issue des contestations de certains de ses rivaux auprès du Government Accountability Office (GAO), l'équivalent américain de la Cour des comptes, a déclaré l'agence vendredi.

La décision de la NASA signifie que SpaceX doit arrêter tout travail spécifiquement lié au contrat du programme lunaire jusqu'à ce que le GAO rende une décision, attendue au plus tard le 4 août.

Un porte-parole de SpaceX n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Au début du mois, la NASA a attribué le contrat du programme lunaire à SpaceX plutôt qu'à Blue Origin, société du milliardaire Jeff Bezos et à l'entreprise de défense Dynetics.

Le projet très médiatisé vise à remettre des humains sur la lune pour la première fois depuis 1972.

Blue Origin a déposé lundi une contestation auprès du GAO, arguant notamment que la NASA a donné à SpaceX la possibilité de réviser son offre mais n'a pas donné cette chance à Blue Origin.

Blue Origin affirme également que la décision étend le contrôle "monopolistique" de SpaceX dans l'exploration spatiale.

Le GAO a confirmé que Dynetics a également contesté l'attribution du contrat de la NASA à SpaceX.

"Conformément aux protestations du GAO, la NASA a informé SpaceX que l'avancement du contrat HLS (système d'atterrissage humain) a été suspendu jusqu'à ce que le GAO résolve tous les litiges en suspens liés à cette acquisition", a déclaré l'agence vendredi.

(Eric M. Johnson; version française Camille Raynaud)