Publicité

Nantes-Lens: service minimum pour les Sang et Or, qui plongent les Canaris dans le doute

Lens reste dans le bon wagon pour la Ligue des champions. Grâce à une courte mais précieuse victoire à Nantes ce samedi lors de la 20e journée de Ligue 1 (0-1), les Nordistes reviennent provisoirement à deux points de la quatrième place, synonyme de tour préliminaire de la Ligue des champions. Porté par un bon Samba dans les buts et un Pereira Da Costa opportuniste, les Sang et Or enfoncent un peu plus les Canaris, qui continuent de glisser au classement.

>> Revivez Nantes-Lens (0-1)

Samba décisif

En quête de confirmation après la belle victoire face à Toulouse (0-2), les Lensois ont attaqué tambour battant la partie, en trouvant la barre d'Alban Lafont dès la première minute. Auteur d'une bonne entame de match, Lens est tombé sur un bon gardien nantais, avant de s'effacer petit à petit. Cette baisse de régime a profité aux Canaris, qui ont amorcé une révolte sous l'impulsion de Tino Kadewere.

L'attaquant prêté par l'OL a cru ouvrir le score, mais l'arbitre assistant a mis fin aux espoirs nantais en signalant un hors-jeu. Battu par la frappe de Kadewere, Brice Samba a finalement sorti le grand jeu pour préserver sa cage inviolée, multipliant les interventions devant Kadewere, Mohamed et... Aguilar, son propre coéquipier, qui l'a obligé à sortir une parade de grande classe sur sa ligne.

Lens aux portes de l'Europe

Dos au mur et chanceux de regagner les vestiaires avec un score nul et vierge, les joueurs de Franck Haise - toujours en tribune pour ce match - ont réalisé un début de deuxième période canon, à l'image de la première. Sauf que cette fois-ci, David Pereira Da Costa a parfaitement bonifié une passe laser de Medina pour ouvrir le score (0-1, 48e). Homme fort du secteur offensif, le Portugais aurait pu s'offrir un doublé mais est tombé sur un Lafont décisif dans ces buts.

Malgré tout, Lens arrache un précieux succès dans la course à l'Europe. Désormais 6es, les Sang et Or ne sont qu'à deux points de la quatrième place, qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des champions. Plus bas au classement, la situation devient urgente pour Nantes, qui enchaîne un sixième match consécutif sans victoire en championnat. Les Nantais regardent dans le rétroviseur, où Lyon, 16e et barragiste, n'est qu'à trois points.

Article original publié sur RMC Sport