Publicité

Nantes : un homme mis en examen six ans après le double viol d'une jeune femme

Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP
Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP

L'homme a été identifié grâce à son ADN, apparu en fin d'année 2022 dans une autre procédure. Il a été placé en détention provisoire.

Six ans après les faits, la justice va pouvoir se prononcer. Un homme accusé d'avoir violé une jeune femme en 2016 a été mis en examen et écroué à Nantes mercredi, selon Presse Océan et France Bleu.

"La persévérance des enquêteurs finit toujours par payer", a commenté une source policière.

Dans la nuit du 29 au 30 octobre 2016, une jeune femme est abordée par deux hommes alors qu'elle attend un taxi à la sortie d'une boîte de nuit. Après lui avoir volé son téléphone, l'un d'eux la viole, quand l'autre fait le guet.

Mais les faits ne s'arrêtent pas là. Choquée, la victime décide de rentrer à pied, avant de croiser la route d'un homme qui lui propose de l'aider. Celui-ci la viole à son tour et prend la fuite.

Un premier homme identifié et condamné

Juste après les faits, deux ADN ont été isolés, selon le parquet de Nantes. L'un d'eux correspondait à un ADN déjà connu dans la base du fichier national des empreintes génétiques.

De quoi identifier un homme jugé ensuite par la cour d'assises en 2019. S'il affirmait que la relation sexuelle avec la jeune femme était consentie, il a été condamné à neuf ans de prison.

Des empreintes génétiques identifiées fin 2022

En 2016, le deuxième ADN ne correspondait à aucune empreinte du fichier national. Mais il y a quelques mois, l'empreinte génétique du deuxième suspect a été identifiée dans le cadre d'une autre procédure.

"Son ADN est apparu dans une autre procédure en fin d'année dernière et les enquêteurs ont fait le rapprochement avec ce dossier", a expliqué une source policière.

L'homme a été interpellé mardi avant d'être mis en examen et placé en détention provisoire ce mercredi pour viol.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Un prêtre écroué à Paris pour "viol aggravé sur mineur" et "mise en danger de la vie d'autrui"