Publicité

"Je n'ai rien à y apprendre" : Sylvie Vartan boycotte l'exposition sur Johnny Hallyday

Abaca
Abaca

Crédits photo : AbacaUn dernier tour et puis s'en va. Cette semaine, Sylvie Vartan a fait part d'une grande nouvelle : elle arrêtera la chanson après sa tournée d'adieu. Intitulée "Je tire ma révérence", celle-ci donnera lieu à trois concerts au Dôme de Paris du 8 au 10 novembre. Les premières places sont d'ores et déjà disponibles entre 56 et 166 euros. « Je ne veux pas faire le spectacle de trop. Je vais avoir 80 ans, quand même, je n'en reviens pas moi-même ! J'ai encore la force et ma voix, dieu merci, mais cela ne peut pas durer éternellement. Cela fait soixante ans que j'ai cette vie de folie. (...) Cette accélération me fatigue, j'ai besoin de me poser » assure l'interprète de "L'amour c'est comme une cigarette" au Parisien, elle qui aimerait tout de même chanter une dernière fois à l'étranger : « Au Japon, pays qui m'a porté bonheur. J'ai eu le privilège de voyager dans le monde entier, sauf en Chine. Mais au-delà de 2025, basta. Je ne vais quand même pas chanter du rock à 100 ans ! ».

"Je connais bien le sujet, mieux que quiconque"


A quoi ressembleront ces ultimes concerts ? « Le show racontera mon parcours, autour de six moments clés de ma carrière, pendant au moins deux heures. Il conjuguera concert, films, projections d'archives, tableaux avec des danseurs, chorégraphiés par Redha, qui était dans mes g...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Sylvie Vartan s'explique sur sa fin de carrière
Sylvie Vartan met un terme à sa carrière
Sylvie Vartan : un concert "apocalyptique"