Nadine Morano est grand-mère... depuis six mois !

Sur Twitter, Nadine Morano a annoncé être remplie de joie par la naissance de son petit-fils, Arthur, qui a discrètement vu le jour en juin dernier.

Sur Twitter, Nadine Morano est surtout connue pour ses nombreux coups d'éclats. Mais aujourd'hui, c'est une joyeuse nouvelle qu'a choisi d'annoncer sur le site de micro-blogging la seconde personnalité politique la plus agaçante de l'année. Ce matin, Nadine Morano a en effet mis en lien vers un article du "Parisien", affirmant... qu'elle était grand-mère !

Si son message n'était accompagné d'aucun commentaire, l'ancienne ministre de l'Apprentissage de Nicolas Sarkozy avait déjà évoqué son rôle de mamie il y a quelques jours sur Twitter, expliquant que 2012 "resterait une année exceptionnelle", marquée par la naissance de son petit-fils, Arthur, aujourd'hui âgé de six mois. "En juin, un petit Amour est venu agrandir la famille. Quel bonheur, c'est mon premier Noël de... Grand-mère !", a écrit le 24 décembre Nadine Morano, 49 ans,qui n'avait encore jamais évoqué la naissance de son premier petit-enfant.

"Dans la vie, il n’y a pas que la politique. La famille, c’est encore ce qu’il y a de plus important. Et cette naissance m’a comblée de bonheur. Elle efface toutes les mauvaises nouvelles", a ajouté Nadine Morano, selon des propos rapportés par "Le Parisien". Les récents déboires de l'UMP et la perte de son siège à l'Assemblée nationale n'auront donc pas eu raison de son moral.

Jordan Grevet

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Robert Pattinson : clash familial à Noël à cause de Kristen Stewart
Rétro 2012 : les papiers les plus lus sur Closer.fr
Les 15 moments qui ont marqué la télé en 2012 (1/3)

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.