Nabilla sans filtre : Larmes, problèmes judiciaires, père absent... la bande-annonce du documentaire Amazon Prime Video (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’attente est sur le point de se terminer pour tous les fans de Nabilla. Ils n’ont plus, en effet, que quelques jours à tenir avant de découvrir le très attendu docu-réalité Nabilla sans filtre sur Prime Vidéo. Et pour faire patienter le public jusqu’au jour J, la starlette et influenceuse a dévoilé hier soir la toute première bande annonce de ce film dans lequel elle se raconte pleinement. « Vous l’attendez depuis longtemps et le voilà enfin ! Mon docu-réalité Nabilla sans filtre sera disponible sur Prime Vidéo le 26 novembre prochain. J’en suis si fière, je pense que vous n’êtes pas prêts. Vous allez regarder?? », a écrit la principale intéressée sur les réseaux sociaux en partageant la vidéo.

« J’ai 6 millions de personnes qui me suivent. Je suis influenceuse, j’aimerais montrer vraiment qui je suis », précise Nabilla en voix-off de cette vidéo. L’ex-candidate de télé-réalité, passée dans L’Amour est aveugle (TF1) et dans Les Anges de NRJ 12, compte bien ne rien cacher aux spectateurs, pas même ses déboires judiciaires. La bande annonce montre en effet que la jeune maman profitera de cette occasion pour revenir sur la violente dispute l’ayant opposée à Thomas en 2014 et qui l'a conduit à poignarder son compagnon. « Je reviens de très loin. J’avais 20 ans, tout le monde disait que j’étais bête », confie celle qui a été condamnée en mai 2016,pour cette affaire, à 6 mois de prison ferme et 18 mois avec sursis pour violences v... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles