Nabilla : son fils Milann hospitalisé d'urgence, le petit a frôlé la mort

·1 min de lecture

C'est la hantise de chaque parent : qu'il puisse arriver quoique ce soit à son enfant. La soirée du 17 juin 2021 a donc été cauchemardesque pour Nabilla Benattia et Thomas Vergara, les parents du petit Milann, âgé d'un an. L'enfant a été hospitalisé d'urgence pour des difficultés respiratoires.

Nabilla, qui partage sa vie entière sur les réseaux sociaux, a posté une vidéo sur Snapchat où elle raconte ce qu'il s'est passé. La jeune femme était à son domicile avec Thomas quand les deux jeunes gens se sont rendu compte que leur fils était en détresse. En se rendant dans sa chambre, ils ont vu qu'il ne respirait plus, ou du moins très mal, et se sont immédiatement rendus à l'hôpital.

"Il a une infection des voies respiratoires" - Nabilla

"J'ai dû partir à l'hôpital parce que notre fils n'arrivait plus à respirer. Ils l'ont mis sous appareil respiratoire pour qu'il puisse respirer. Il a une infection des voies respiratoires. On l'a trouvé dans la chambre, il n'arrivait plus à respirer. Il s'étouffait. On l'a emmené à l'hôpital et il lui ont fait une piqûre de cortisone dans la jambe. Et ils l'ont mis sous appareil respiratoire" a expliqué Nabilla en pleurs.

Mais les nouvelles sont rassurantes. Nabilla a précisé dès le lendemain que son fils allait "beaucoup mieux". "Hello à tous. Nous n'avons pas dormi de la nuit. Nous avons eu très peur pour Milann. Pour le moment tout va bien. Il est stable. Il a ce qu'on appelle Le Croup, une infection virale (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Antoine Griezmann comme on ne l'a jamais vu : son look futuriste très Lady Gaga fait le buzz
Blandine Bellavoir : qui est son compagnon, Arnaud Perron ?
Eva Mendes : mais que faisait-elle avec ses filles en banlieue parisienne ?
Romeo Beckham : à 18 ans, le jeune homme a déjà certains goûts de luxe
Kim Kardashian : son terrible regret sur son mariage avec Kris Humphries

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles