Publicité

N’oubliez pas les paroles (France 3) : Comment Caroline, grande numéro 3, prépare-t-elle son retour dans le Tournoi des Maestros ?

Le retour du Tournoi des Maestros aura lieu, pour le plus grand bonheur des fans de cette édition dérivée de N'oubliez pas les paroles, le samedi 30 mars prochain. Pour cette sixième édition, 16 des plus grands maestros du jeu seront de la partie, dont Caroline, troisième plus grande championne du jeu. La championne qui a sorti "On ne dit rien", son premier single samedi 23 mars dernier se fait une joie de revenir sur France 2. "J'adore toujours cette période de l'année. Je ne dirais pas plus que les Masters, parce que les masters, c'est sympa aussi, mais la pression n'est pas la même et l'ambiance n'est pas la même", nous a-t-elle d'abord expliqué.

À lire également

N'oubliez pas les paroles (France 2) : Après combien de victoires Mélanie a-t-elle été éliminée ?

"On s'y est mis à fond"

Et de poursuivre : "C'est-à-dire qu'effectivement, on vient là bénévolement, on vient pour faire surtout du bien aux associations. Certes, il y a un voyage à la clé, mais l'idée, c'est surtout de se retrouver. On est dans un cercle un peu plus réduit là, on va être 16, donc ce n'est pas la même chose. Ce n'est pas la même ambiance, ce n'est pas du tout les mêmes enjeux. Donc moi, j'adore le tournoi et je suis ravie d'en refaire à nouveau partie cette année". Alors que l'ambiance s'annonce déjà bon enfant, la championne a-t-elle relâché ses efforts ? Ou contraire, a-t-elle révisé pour le Tournoi des Maestros ?

"Les années précédentes, j'avais un peu de mal à trouver le temps, la motivation de le faire après mon travail la semaine, mais cette année, on s'y est mis à fond avec Manon, qui est de Lille", a commencé par nous expliquer Caroline. Puis de détailler : "Toutes les semaines, on se fait une visio de deux heures, deux heures et demi où on s'affecte chacune entre cinq ou six nouvelles chansons à apprendre. La semaine suivante, on se réinterroge dessus, on a un tableau où on consigne un peu nos chansons et on se fait réviser ces chansons-là, plus des classiques". Et combien de chansons les deux jeunes femmes ont-elles eu le temps de réviser ?

"Là, depuis la fin des masters, on est qua...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi