Publicité

N’oubliez pas les paroles (France 2) : Mélanie se rapproche à grands pas des 30 000 euros !

Entrée dans le jeu de France 2 le 15 mars denier, Mélanie continue son avancée dans N'oubliez pas les paroles. Déjà venue une première fois dans l'émission, elle avait affronté Caroline, devenue depuis grande troisième du classement des plus grands champions du programme de la Deux. Décidée à marquer l'histoire du jeu à son tour, Mélanie a bien révisé pour tenter de rester plus longtemps dans l'aventure que la fois passée et son travail semble avoir porté ses fruits. De retour hier soir, mercredi 20 mars, elle a affronté deux candidats et s'en est sortie une nouvelle fois. Entrée avec cinq victoires en début de soirée, la championne en est ressortie avec sept et une cagnotte qui se rapproche bien des 30 000 euros de gains.

À lire également

N’oubliez pas les paroles (France 2) : Contre quelle célèbre Maestro Mélanie a-t-elle déjà joué par le passé ?

Bientôt un nouveau cap de franchi !

Après David, en première partie d'émission, c'est Coralie qu'elle a éliminée en seconde. Avec 80 points au moment de la même chanson, Mélanie avait une avance interessante sur sa concurrente qui en affichait 60. C'est sur le titre "La dame de Haute Savoie" de Francis Cabrel que l'écart s'est creusé. "Est-ce que cette dame de Haute-Savoie représente une bonne nouvelle pour vous ?", a alors demandé Nagui à la Maestro. Et cette dernière de répondre avec le sourire : "Ça devrait". Et ça l'a bel et bien été puisque elle a fait retenir sa troisième clochette.

De ce fait la championne qui avait alors 26 000 euros a eu accès à l'épreuve finale. Elle avait le choix entre "Dors" de Florent Pagny et "Il était une fois nous deux" de Joe Dassin. Mélanie a choisi la première option plus convaincante selon ses révisions. Elle en a profité pour dévoiler la chanson qu'elle chantait pour ses enfants afin qu'ils s'endorment quand ils étaient plus petits et d'après ses dires "Yalla" de Calogero serait une berceuse parfaite. Finalement pas totalement convaincue, la championne n'a pas souhaité aller outre le deuxième échelon pour lequel elle a dû utiliser les initiales. Elle a donc conclu l'émiss...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi