Publicité

N’oubliez pas les paroles (France 2) : Margaux a-t-elle eu peur d’être détrônée par Laurens ? EXCLU

Grande numéro 1 de N'oubliez pas les paroles, la reine Margaux, comme la surnomme Nagui, a brillé sur l'émission de France 2 de décembre 2019 à février 2020. À l'issue de son parcours, la championne a remporté pas moins de 530 000 euros en 59 victoires. Un exploit, pour l'heure, encore jamais égalé ! Sauf qu'entre octobre et novembre 2023, Laurens a fait son entrée dans l'aventure musicale et disons que beaucoup ont pensé qu'il allait dépasser la candidate. Eliminé après 58 victoires et 457 000 euros de gains, le jeune homme nous avait confié quelques mots au sujet de la première place dont il s'était dangereusement rapproché. S'il pensait pouvoir la rattraper ? "Je me refusais à dire ça quand je suis passé deuxième. Il me restait 111 000 euros à atteindre. Je savais que c'était énorme et que ce n'était pas raisonnable de l'ambitionner", nous avait-il avoué en novembre dernier.

À lire également

N’oubliez pas les paroles (France 2) : Caroline sort ‘On ne dit rien’, son premier single dans lequel elle dit beaucoup

"Il se rapprochait quand même de plus en plus"

Et d'ajouter : "D'un autre côté, on est obligé d'y penser parce que c'est la dernière étape qui me manquait. Donc là, j'étais un peu dans cet entre-deux, mentalement, à ne pas vouloir y penser, mais à y penser quand même (rires). Ça peut être une des pistes d'explications de ma parte de régime, mais dans tous les cas, je n'ai rien à regretter puisque c’est complètement fou la somme gagnée. D’ailleurs, Margaux a un peu de sursis que quelqu'un d'autre n’arrive (rires) et je n'ai aucun doute non plus sur le fait que quelqu'un arrivera et me battra également".

Bientôt de retour dans le Tournoi des Maestros, Margaux s'est entretenue avec nous à ce sujet mais pas que ! La jeune femme est revenue sur le classement et nous a fait part de son ressenti lors du parcours à la télé de Laurens. "Ça me faisait rire parce que moi j'ai vu quelques émissions mais j'ai pas pu suivre tout son parcours. Et tous les jours je recevais des messages de gens qui me disaient : 'oh là là !'. Certains me disaient : 'J'espère qu'il va te dépasser', en toute bienveillance ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi