Publicité

N’oubliez pas les paroles (France 2) : Caroline et Margaux, sur le podium avec Laurens, réagissent vivement à son élimination

Entré dans le jeu le 27 octobre dernier, Laurens a été éliminé jeudi 30 novembre par Frédéric qui est donc parvenu à lui prendre sa place de Maestro dans N'oubliez pas les paroles. Le doctorant en mathématiques quitte l'aventure après 59 participations, dont 58 victoires, un record de 47 clochettes et 457 000 euros de gains. Les internautes ont vivement réagi à son départ sur X, ancien Twitter, et ils ne sont d'ailleurs pas les seuls puisque Margaux, grande première du jeu de Nagui, et Caroline, troisième du classement, ont également pris la parole sur leurs réseaux sociaux respectifs.

À lire également

N'oubliez pas les paroles : "Beaucoup de fatigue physique et mentale..." Laurens revient sur son élimination après 58 victoires

"Je m'étais préparée à descendre d'une marche du podium"

"Aujourd'hui marque la fin d'un parcours de dingue mais le début d'une aventure qui l'est encore plus !", débutait Caroline. Puis de poursuivre : "Bravo Laurens pour cette solidité à toute épreuve et pour toutes cette farandole de clochettes et de 20 000 euros. Cette 2e place est juste beaucoup trop méritée, elle est toute à toi !". "Bienvenue dans l'espace sacré entre ma Margaux d'amour et moi, en sandwich quoi. À très vite hâte de te rencontrer (mais pas de t'affronter)", plaisantait la jeune femme. De son côté, Margaux s'est aussi saisie de son compte Instagram pour adresser un doux message à Laurens et lui avouer qu'elle avait même pensé qu'il pourrait battre son record de gains de 530 000 euros.

"Mais, mais, mais, MAIS QUEL PARCOURS DE DINGUE ! Bravo Laurens", pouvait-on d'abord lire. Et la reine Margaux, comme la surnomme Nagui, de poursuivre : "Tu as brillé par tes connaissances très solides, ta gestion du stress mais surtout par ta gentillesse et ta sincérité qui ont fait de toi un maestro très attachant que j'ai hâte de mieux connaître. On le sait, la fatigue joue beaucoup sur la concentration". "Oui, je m'étais préparée à descendre d'une marche du podium et ça aurait été amplement mérité (même si ça n'aurait pas empêché Nagui de continuer de m'appeler ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi