Publicité

"Je n’en n’ai pas le souvenir…" : Alexandra Lamy dément avoir été contactée pour Un gars, une fille (au pluriel)

Inès Reg/Kévin Debonne, Faustine Bollaert/Maxime Chattam, Julie De Bona/Élie Semoun, Bérengère Krief/Baptiste Lecaplain, Natoo/Kyan Khojandi, Virginie Ledoyen/Arié Elmaleh ou encore Michèle Bernier/Olivier Sitruk… Voici une partie des couples qui ont accepté de reprendre, le temps d’un sketch, les rôles de Chouchou et Loulou dans Un gars, une fille (au pluriel), un divertissement inédit de TF1 dont la deuxième partie est à voir ce lundi soir.

Si le casting rassemble une belle liste de personnalités, pas de trace des deux premiers interprètes de ce couple mythique du petit écran : Alexandra Lamy et Jean Dujardin. "Nous les avons contactés à trois reprises. Alexandra a gentiment décliné, expliquant que son personnage lui avait longtemps collé à la peau. Mais elle a trouvé l’idée géniale et a promis de regarder cette version. L’agent de Jean Dujardin nous a répondu négativement. Notre objectif, avec les nouveaux couples, c’est de les faire oublier !", expliquait récemment la productrice de la fiction de TF1.

Les révélations d'Alexandra Lamy

Mais Alexandra Lamy met aujourd’hui en avant une autre version. "C’est marrant parce qu’on nous a dit qu’on nous avait contactés mais je n’en avais pas le souvenir", a-t-elle glissé à nos confrères de Télé Loisirs en précisant qu’elle n’aurait, de toute façon, pas accepté ce projet, tout comme son ancien partenaire et mari. "Parce que ça y est, c’est fait, et je ne sais pas ce que ça nous amènerait. Un gars, une fille est tellement rediffusé que je ne voyais pas l’intérêt. Dans le jeu, je pense que ça nous amuserait moins, surtout pour faire un sketch", a-t-elle ajouté.

Interrogée par Télé 7 Jours en septembre 2022 sur cette émission célébrant les 20 ans d’Un gars, une fille, Alexandra Lamy expliquait ne pas jouer dans ce divertissement sans renier pour autant ce rôle qui lui a tant apporté. "D’avoir fait un truc culte, qui s’en plaindrait ? ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi