Publicité

"Ce n’est jamais agréable..." : Stéphane Rotenberg revient sur l'échec cinglant de La photo parfaite sur M6 (VIDÉO)

C'est une émission qui n'est pas restée dans les annales de la télévision. À la fin du mois d'août dernier, M6 consacrait deux mercredis soir à un tout nouveau programme intitulé La photo parfaite. Le principe était simple : six personnalités s'affrontent dans un concours de photographie à travers différentes épreuves éliminatoires. Le gagnant remporte 10 000 euros pour l'association de son choix. L'émission a été remportée par le chef cuisinier Michel Sarran, qui a devancé le comédien Antoine Duléry, le chanteur Black M, la danseuse Denitsa Ikonomova, l'animatrice Adriana Karembeu et la joueuse de tennis Alizé Lim. Le premier numéro de l'émission n'a rassemblé que 677 000 personnes avant de s'effondrer à 403 000 téléspectateurs pour la dernière diffusion.

À lire également

Pékin Express (M6) : Casting, parcours, nouvelle règle... Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle saison

Invité de Culture Médias sur Europe 1 ce jeudi 8 février à l'occasion de la nouvelle saison de Pékin Express, Stéphane Rotenberg a été interrogé sur l'échec de La photo parfaite. L'animateur de 56 ans s'est ainsi expliqué en toute transparence : "Il y a une réalité. Quand j’ai commencé à la télévision, on lançait une émission, il y avait six chaînes. Aujourd’hui, il y a 32 chaînes gratuites, des centaines de chaînes de câble, des plateformes… C’est beaucoup plus dur. Naturellement, lorsque vous lanciez un programme à mon époque à la télévision, vous aviez quand même la possibilité d’agréger du monde. Là, c’est beaucoup plus dur, c’est un océan de concurrence."

À lire également

Pékin Express, sur les traces du tigre d'or : Découvrez les 8 binômes de la saison 18 (PHOTOS)

"Ensuite, entre 70 et 80% des émissions qu’on lance ne vont pas marcher, c’est comme ça", reconnaît St...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi