N’Diaye hospitalisé après son choc avec Bailly pendant OM-Hyères

Marseille's Ivorian defender Eric Bailly (R) fouls Hyeres' midfielder Almike Moussa N'Diaye during the French Cup round of 64 football match between Olympique de Marseille (OM) and Hyeres at the Francis-Turcan Stadium in Martigues, southern France, on January 7, 2023. (Photo by Nicolas TUCAT / AFP)
NICOLAS TUCAT / AFP Marseille's Ivorian defender Eric Bailly (R) fouls Hyeres' midfielder Almike Moussa N'Diaye during the French Cup round of 64 football match between Olympique de Marseille (OM) and Hyeres at the Francis-Turcan Stadium in Martigues, southern France, on January 7, 2023. (Photo by Nicolas TUCAT / AFP)

FOOTBALL - Le milieu de terrain de Hyères (N2) Almike Moussa N’Diaye, blessé samedi par le Marseillais Eric Bailly, a été transporté à l’Hôpital Nord de Marseille où il a été admis en service de réanimation, a fait savoir à l’AFP le président du club varois Mourad Boudjellal.

« Il a été transféré à l’Hôpital Nord et il l’ont admis en réanimation, par précaution », a déclaré M. Boudjellal, ajoutant que son joueur avait précédemment été conduit dans un hôpital de Martigues, où s’est tenu le match entre Hyères et l’OM.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« On prie pour que tout se passe bien pour lui. C’est un garçon super et un de nos meilleurs éléments », a ajouté l’ancien patron du Rugby Club Toulonnais.

Dans un premier temps, le staff du club de N2 (4e division) avait été plutôt rassurant. « Plus de peur que de mal, rien de grave, peut-être une commotion », avait ainsi déclaré l’entraîneur adjoint Zaki Noubir sur la radio Maritima. « Bailly est vite venu dans notre vestiaire pour offrir son maillot et surtout prendre de ses nouvelles », a-t-il ajouté.

La blessure de N’Diaye est intervenue dès la 15e minute du match, finalement remporté 2-0 par l’OM. Sur une contre-attaque de Hyères, il a été percuté en pleine poitrine et à pleine vitesse par le pied d’Eric Bailly, arrivé en retard.

Le milieu offensif varois a été évacué du terrain sur une civière et emporté vers une ambulance stationnée au bord de la pelouse.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi