Publicité

"Vous n'êtes pas dans votre pays": la princesse de Galles interpellée lors d'une visite à Belfast

Kate, princesse de Galles en visite officielle à Belfast, le 6 octobre 2022. - Paul Faith - AFP
Kate, princesse de Galles en visite officielle à Belfast, le 6 octobre 2022. - Paul Faith - AFP

"Ravie de vous rencontrer, mais ça aurait mieux si vous étiez dans votre propre pays. L'Irlande appartient aux Irlandais", Kate Middleton, nouvelle princesse de Galles, a été confrontée jeudi à Belfast au sentiment nationaliste des habitants.

Une femme a ainsi pris la princesse à partie, sans acrimonie, mais avec un message clair. La princesse a pris le parti d'en rire, comme on peut le voir dans la séquence filmée par la presse britannique, et a poursuivi ses échanges avec le public.

Le prince et la princesse de Galles étaient en Irlande du Nord, dans le comté d'Antrim, jeudi 6 octobre, pour visiter un centre de prévention contre le suicide, dans le cadre de leur action pour la santé mentale.

Kate et William ont été fait baron et baronne de Carrickfergus, plus vieille ville du comté, le jour de leurs noces en 2011, rappelle le Daily Mail.

En Ecosse, en Irlande, et même au pays de Galles, des vélléités indépendantistes se font entendre.

Marquée par trois décennies de troubles sanglants entre unionistes et républicains, puis l'agitation causée par le Brexit, l'Irlande du Nord avait replongé dans l'incertitude en février, avec la démission du Premier ministre unioniste Paul Givan, mécontent de la situation post-Brexit. Cela avait entraîné automatiquement le départ de la vice-Première ministre Michelle O'Neill. Le parti nationaliste Sinn Fein, partisan d'une réunification de l'Irlande, a remporté en mai dernier une victoire historique dans le pays.

En septembre dernier, le parti républicain irlandais a apporté ses condoléances à la famille royale après la mort d'Elizabeth II, mais s'est tenu à part de la cérémonie de proclamation du nouveau roi.

Article original publié sur BFMTV.com