Publicité

"On n'était pas sûr qu'elle..." : Camilla et son hygiène douteuse ? Surprenantes révélations sur la reine

"On n'était pas sûr qu'elle..." : Camilla et son hygiène douteuse ? Surprenantes révélations sur la reine

C'est en 1970 que Charles III tombe sous le charme de Camilla Parker-Bowles. Aujourd'hui devenue reine, elle ne fait pas l'unanimité en raison d'une hygiène... douteuse.

Avant de connaître Diana Spencer, Charles III a connu Camilla. Le roi, qui n'était alors que prince de Galles, aimait son naturel. C'était la seule qui arrivait à ne pas être pétrifiée devant le fils aîné de la reine Elizabeth II. Alors que le séducteur de Cambridge était très convoité, "Camilla n'avait absolument pas peur". "Elle savait qu'elle était son égale", écrit l'auteur de Charles III le mal aimé (éd. City). Camilla Parker Bowles pouvait alors échanger avec Charles III, "avec un grand naturel", ce que ce dernier trouvait "rafraîchissant". Mais aux yeux de tous, Camilla était loin d'être parfaite, et son hygiène avait même été mise en doute.

"Franchement, ce n'était pas une femme parfaite des pieds à la tête, partage l'autrice Catherine Mayer. On n'était pas sûr qu'elle changeait son petit linge tous les jours et je me demandais si elle n'avait jamais mis les pieds chez le coiffeur." Mais Charles III "est tombé raide amoureux dès le début". Alors qu'elle vient d'être proclamée reine, Camilla n'était pas intimidée par celui qui allait devenir le père des princes William et Harry. Et si son naturel et son charme plaisaient au prince de Galles, il a aussi été séduit par son humour.

On dit qu'un couple qui rit ensemble...

"Dès ce premier jour, elle l'a fait éclater de rire, peut-on lire dans cet ouvrage de Bertrand Meyer-Stabley. Elle a...

Lire la suite


À lire aussi

Charles III et la reine Camilla soudés : Nouveaux portraits symboliques révélés à une semaine du couronnement
Dany Boon : "Il était détesté", ses surprenantes révélations sur cette grande figure du cinéma français
Kevin Guedj séparé de Carla Moreau et éloigné de leur fille Ruby : "Ce n'était pas ce qui était prévu..."