Publicité

« Je suis né en 1989 » : Bruno Le Maire fait rire les sénateurs en lisant le discours de Gabriel Attal

La lecture au Sénat par Bruno Le Maire de la déclaration de politique générale du Premier ministre, Gabriel Attal, a donné lieu à un instant cocasse dans l’hémicycle de la chambre haute, lorsque le ministre de l’Économie a lancé : « Je suis né en 1989 », reprenant les mots que le chef du gouvernement, âgé de 34 ans, prononçait en parallèle à l’Assemblée nationale.

« Si seulement ! »

La scène a suscité l’hilarité générale du Sénat, le ministre lui-même affichant un large sourire. « Moi, pas ! », a rétorqué le président du Sénat, Gérard Larcher. « Si seulement ! », a prolongé Bruno Le Maire, de vingt ans l’aîné du Premier ministre le plus jeune de la Ve République, qui fut auparavant sous sa tutelle à Bercy en tant que ministre du Budget.

À lire aussi Qui se cache derrière le discours de politique générale de Gabriel Attal ?

La coutume républicaine veut que le Premier ministre soit représenté au Sénat par un membre du gouvernement pendant sa déclaration de politique générale, même si M. Attal viendra également en personne mercredi au Sénat pour s’exprimer.


Lire la suite sur ParisMatch