Publicité

Nés un 29 février, ces célèbres sportifs ne fêtent leur (vrai) anniversaire que tous les 4 ans

Professionnels vers 5 ans, à la retraite vers 8 ou 9 ans... Non, il ne s'agit pas d'une faute de frappe mais bien de la réalité pour ces sportifs connus nés un 29 février, dont la carrière se termine en général avant d'avoir fêté dix fois leur anniversaire. Car comme près d'une personne sur 1461, certains sportifs célèbres ont eu la malchance (ou la chance) de naître à cette date qui ne revient que tous les 4 ans. Petit tour d'horizon de ces athlètes à la date de naissance particulière.

· Tyrese Haliburton

Né le 29 février 2000, le meneur des Pacers fête cette année son sixième anniversaire. Drafté à 5 ans par les Sacramento Kings en 2020, il est transféré en 2022 dans l'Indiana où ses stats explosent, jusqu'à cumuler 21,5 points et 11,6 passes décisives de moyenne cette saison. Actuellement deuxième meilleur marqueur de l'histoire de la NBA parmi les joueurs nés un 29 février, derrière l'ancien ailier Chucky Brown (4084 points contre 4125), Tyrese Haliburton pourrait prendre les commandes de ce classement dès ce soir s'il marque 41 points contre les New Orleans Pelicans. Une belle manière de fêter son (très rare) anniversaire avec quelques heures d'avance.

· Ferrán Torres

Jumeau de Tyrese Haliburton, l'international espagnol du FC Barcelone Ferrán Torres souffle lui aussi sa sixième bougie ce jeudi. Arrivé à l'âge de un an au Valence CF, il intègre l'effectif professionnel de son club de cœur à 4 ans avant de signer à Manchester City quelques mois après son cinquième anniversaire. Quelques jours plus tard, il est convoqué par Luis Enrique en équipe d'Espagne et fait ses grands débuts face à l'Allemagne en septembre 2020. Avec 21 buts en Liga et 18 sous le maillot de la Roja, il est à ce jour le meilleur buteur né un 29 février de l'histoire du championnat espagnol et de l'histoire de toutes les sélections nationales.

· Jessica Long

Née le 29 février 1992, la nageuse handisport américaine Jessica Long est la sportive née un 29 février au palmarès le plus fourni au monde. Avec ses 29 médailles aux Jeux paralympiques dont 16 en or, elle est une légende de son sport. Titrée pour la première fois en 2004, quelques mois après son troisième anniversaire, elle est bien évidemment l'athlète née un 29 février la plus titrée de l'histoire des Jeux paralympiques.

Née sans jambes en Russie, elle est adoptée par une famille américaine quelques mois après sa naissance. Star des réseaux sociaux, où elle cumule plus de 1,3 million d'abonnés sur TikTok et plus de 100.000 followers sur Instagram, elle travaille à normaliser la vie des personnes handicapées en arborant fièrement ses prothèses.

· Benedikt Höwedes

Né le 29 février 1988, Benedikt Höwedes détient un titre très prestigieux: il est à ce jour le seul champion du monde de football né un 29 février. Titré avec la Mannschaft en 2014 au Brésil avant son septième anniversaire, le latéral gauche allemand a également remporté la Serie A à 7 ans avec la Juventus en 2018, malgré un temps de jeu très limité (à peine 3 matchs disputés). Sa carrière se termine en 2020 du côté de la Russie, quelques mois à peine après son huitième anniversaire.

· Jesper Lindstrøm

Décidément, le 29 février 2000 est une belle date pour le sport international puisqu'une troisième pointure est née ce jour-ci: le milieu offensif danois du Napoli, Jesper Lindstrøm. Formé au Brøndby IF, il joue son premier match professionnel en 2018, à l'âge de 4 ans et reste à ce jour le meilleur buteur né un 29 février du championnat danois. International quelques mois après son cinquième anniversaire, il dispute la Coupe du monde 2022 au Qatar avec le Danemark.

· Cam Ward

Né le 29 février 1984, le hockeyeur canadien Cameron Ward reste à ce jour le seul gardien né un 29 février à avoir joué en NHL. Vainqueur de la Stanley Cup avec les Carolina Hurricanes et champion du monde avec le Canada avant ses 6 ans, il a eu la surprise de cohabiter en équipe nationale avec un autre hockeyeur né le 29 février, Simon Gagné. Mais dans la légende des spécialistes de la crosse et du palet canadiens nés un 29 février, les deux compères restent très très loin de leur aîné Henri Richard, né en 1936 et mort le 6 mars 2020 quelques jours après son 24e anniversaire, qui avec ses 358 buts en 20 ans de carrière a eu les honneurs du Hall of Fame.

Bon anniversaire à tous!

Article original publié sur RMC Sport