Publicité

"La négativité des gens" : Nikola Lozina (C'est la famille) fait une mise au point après des critiques sur son rôle de père

Nikola Lozina et Laura Lempika se sont séparés seulement quelques mois après s'être mariés. Les parents de Zlatan qui avaient élu domicile à Dubaï ont annoncé leur divorce en janvier 2023 à la surprise générale de leurs abonnés. "Nous resterons un couple de parents pour notre merveilleux fils. Notre volonté à Laura et moi-même est de pouvoir rester à l’écoute et présents l’un pour l’autre. Nous demandons aux gens qui nous aiment et qui nous suivent de respecter notre décision. Le plus important aujourd’hui pour Laura et moi est le bien-être de notre fils, et nous continuerons à bien s’entendre et à se respecter…", avait écrit le papa.

À lire également

Coralie Porrovecchio (Secret Story) en observation à l’hôpital avec sa fille…

"Quand je vois la négativité des gens"

Depuis, Nikola Lozina a fait le choix de retourner vivre en Belgique alors que Laura Lempika, quant à elle, a préféré rester à Dubaï. Zlatan y étant scolarisé, c'est donc la maman qui a la garde du petit garçon la plupart du temps et le papa qui peut profiter de son fils lors des vacances scolaires. Certains internautes y ont vu une volonté de Nikola de se décharger de l'éducation de son fils, une critique que le papa a du mal à accepter… C'est d'ailleurs sur Instagram, à l'approche des vacances avec son fils, que le jeune homme a tenu à pousser un coup de gueule afin de faire taire les mauvaises langues.

En effet, hier, dimanche 3 mars, une abonnée lui a écrit : "Coucou, je regarde C'est la famille, saches que tu es un papa et un homme formidable ne l'oublie jamais. Tu mérites le meilleur et ton petit bout aussi, je vous envoie plein d'amour et de belles énergies". Touché, il a tenu à lui répondre en story dans le but de faire passer un message à une plus large échelle. "Merci mais quand je vois la négativité des gens..", a-t-il d'abord regretté. Et d'ajouter toujours aussi déçu : "Me dire que je suis un mauvais père car je ne vis pas avec mon fils... Je vois + mon fils qui vit a 7000km que certains pères dont leur enfant habite la ville à côté...". "J'ai des raisons qui m'ont poussé à revenir en Belgique...", a-t-il tenu à se justifier....

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi