Publicité

Un mystérieux « pousseur du lac » inquiète les habitants de Créteil, déjà 3 victimes

Trois personnes âgées de plus de 60 ans ont été poussées dans le lac de Créteil, dans le Val-de-Marne, en ce début du mois de février. Les enquêteurs pensent qu’elles ont été les victimes du même individu.

Les promeneurs doivent-ils prendre leur distance avec le lac de Créteil ? En ce début du mois de février, trois personnes âgées de plus de 60 ans ont porté plainte en affirmant avoir été poussées contre leur gré dans les eaux gelées du plan d’eau, avant d’être sauvées par des passants. Depuis, les promeneurs sont sur le qui-vive et réfléchissent à changer de lieu de promenade.

Car selon RTL, les trois personnes âgées pourraient avoir été victimes d’une même personne, un homme soupçonné d’être un « serial pousseur » et activement recherché par la police. « Le Parisien » précise qu’il serait âgé d’une quarantaine d’années et que les enquêteurs épluchent actuellement les caméras de vidéoprotection des alentours pour tenter de l’identifier.

De son côté, le groupe Facebook du Collectif du lac de Créteil - dont l’un des membres, âgé de 73 ans, a été victime du « pousseur du lac » - a lancé un appel à témoins.

Baignade interdite et dangereuse

Malgré une ouverture au public en 1979, la baignade est interdite par arrêté préfectoral dans le lac de Créteil depuis 1982, en raison d’une très forte pollution de l’eau. Il est même interdit d’y pêcher depuis le début des années 2000 en raison de la découverte de germes de botulisme dans des cadavres de cygnes et de poissons.

Surtout, rappelle « Le Parisien », les berges sont bétonnées et à angle droit, ce qui est très dangereux. Et sous la surface se trouvent d’anciennes carrières parfois très profondes, qui peuvent entraîner d’impor...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Une femme tombe d'un bus en marche, un contrôleur la sauve in extremis