Le mystère Hidalgo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Anne Hidalgo, invitée du 20 h de France 2, dimanche soir, après sa déclaration de candidature à l'Élysée.
Anne Hidalgo, invitée du 20 h de France 2, dimanche soir, après sa déclaration de candidature à l'Élysée.

Olivier Faure a une théorie sur Anne Hidalgo. Selon le patron du Parti socialiste, Anne Hidalgo est à la fois connue et inconnue, et cette double facette est un atout. Maire de Paris, elle bénéficie de l?effet « vue à la télé » ; mal connue au-delà du périphérique ? même si le constat l?énerve, elle qui a passé son enfance à Lyon ?, elle part quasiment de zéro dans la campagne. « C?est une page blanche », dit Olivier Faure, pour signifier qu?elle peut y imprimer une histoire, des convictions, des anecdotes aussi.

C?est cette inconnue-connue que l?émission Complément d?enquête met à l?affiche jeudi soir, à 23 heures, dans un portrait de 52 minutes réalisé par Julien Daguerre, Guillaume Courderc et Vincent Buchy. Les trois journalistes ont travaillé d?arrache-pied pour boucler leur portrait. Le Mystère Hidalgo intègre en effet les images de la déclaration de candidature prononcée dimanche matin à Rouen par la maire de Paris.

À LIRE AUSSIPrésidentielle : comment Anne Hidalgo a changé d?avis

Le documentaire couvre toute l?ascension de la petite fille de Cadix, arrivée à Lyon à deux ans. Il n?y a sans doute pas de révélations, mais un long travail d?enquête qui révèle une personnalité contrastée. Déterminée, travailleuse, besogneuse pour certains, elle s?accroche pour sortir de l?ombre envahissante et paternaliste de Bertrand Delanoë, le premier maire socialiste de Paris. On la voit, jeune première adjointe un peu timide, ronger son frein aux côtés d?un maire qui [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles