Un mur de sable s'abat sur Phoenix

C’est un véritable mur de sable, qui a surpris mardi les habitants de Phoenix ! Une tempête de poussière exceptionnelle s’est abattue sur la la capitale de l’Arizona, dans le sud des Etats-Unis, plongeant la ville dans le noir tard mardi. L’impressionnant nuage d'environ et 100 kilomètres de large et 2 à 3 kilomètres de haut, était poussé par des vents soufflant à 96 km/h, avant de dépasser la ville dans la nuit. Le service météorologique national américain (NWS) a confirmé qu’«une tempête de sable très importante, historique» se déplaçait vers cette zone. Selon le NWS, le véritable mur de sable avait pour origine un orage survenu auparavant dans la région de Tucson. Aucune victime, ni dégâts aux habitations ou infrastructures économiques n’étaient à déplorer dans un premier temps, mis à part des chutes de poteaux électriques et l'interruption du trafic aérien pendant environ une heure. Le phénomène n’est ni meurtrier, ni dévastateur. Les habitants doivent seulement veiller à se protéger efficacement le visage du sable. Des photos et des vidéos sur plusieurs sites d’information locale ont montré une impressionnante masse de poussières dérivant sur la ville, située au coeur d’une zone désertique. Les Etats-Unis connaissent cette année des tempêtes d’une violence rare, la saison des tornades a été la plus meutrière en 60 ans, des inondations se sont produites le long du Mississipi et le sud connaît une sévère sécheresse.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Fukushima: le mystère du césium dans la ville
Hubble traque l'eau d'une exoplanète
La justice annule un projet de sous-traitance de l'usine Areva de La Hague
Lauvergeon au pays des hommes
Des terres de moins en moins rares

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles