Municipales : un double vote pour les propriétaires de résidence secondaire ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
La proposition d'Éric Woerth est loin de faire l'unanimité.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cette proposition d’Éric Woerth (LR), ancien ministre du Travail et du Budget, a provoqué des critiques acerbes à gauche, relate le HuffPost.

Présent à l’Université d’été des Républicains à La Baule, Éric Woerth a fait parler de lui. Comme l’a repéré le HuffPost, l’ancien ministre du Travail et du Budget a proposé, dans un message relayé sur les réseaux sociaux, d’offrir un « double vote » aux propriétaires de résidence secondaire. Ces derniers pourraient voter sur leurs deux lieux de vie pour les élections municipales. Le but ? Tenter d’influer positivement sur le taux d’abstention, très élevé lors des derniers suffrages.

« Je propose d’étudier l’opportunité pour les propriétaires de résidence secondaire qui seront les seuls à payer la taxe d’habitation de voter aux élections municipales sur leurs deux lieux de vie. Renforcer la démocratie, c’est aussi faire évoluer nos modes de participation », justifie le président de la commission des Finances de l’Assemblée nationale. Sa proposition a été loin de faire l’unanimité. « C’est intéressant, mais un peu complexe : est-ce qu’il ne serait pas plus simple (et plus démocratique encore) d’interdire aux pauvres de voter ? » lui répond ainsi un internaute, dont le tweet a été « liké » plus de 3 500 fois (contre un peu plus de 300 fois pour celui de Woerth).

À LIRE AUSSI Éric Woerth : « Le gouvernement jette beaucoup de miettes aux Français »

« Et avec une piscine, ça compte triple ? »

Des internautes ont fait remarquer que la proposition d’Éric Woerth se rapprochait du suffrage censitaire, abrogé en 1848 en France : avec ce système, le droit de vote [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles