Publicité

« Mr. & Mrs. Smith » sur Prime Video décortique avec humour le couple et prend ses distances avec le film

Donald Glover et Maya Erskine sont les nouveaux Mr. et Mrs. Smith.
Prime Video Donald Glover et Maya Erskine sont les nouveaux Mr. et Mrs. Smith.

SÉRIE TÉLÉ - Un duo d’espions, ça fait des étincelles. Au sens propre et au sens figuré. Prime Video vient de mettre en ligne l’une des séries les plus attendues de 2024 : l’adaptation de Mr. & Mrs. Smith, tirée du film éponyme de 2005. Donald Glover (Childish Gambino) et Maya Erskine sont les têtes d’affiche de cette comédie qui n’a rien, ou presque, d’un remake. Et c’est tant mieux.

Mr. & Mrs. Smith se révèle être en réalité une série avant tout et surtout, sur le couple. Dans la série Mr. & Mrs. Smith, on suit la rencontre de John Smith et Jane Smith. Embauchés par une mystérieuse organisation par écrans interposés, ils sont associés et mariés sans même se connaître par cette dernière, afin d’offrir une couverture « respectable » à leurs activités moins respectables. Jane et John sont en réalité des espions, aux prémisses de leur carrière. Et de leur relation.

Épisode après épisode, les téléspectateurs assistent à la construction d’un couple. Et si John et Jane sont des espions débutants, en relation amoureuse aussi, ils ont tout ou presque, à apprendre. La vie à deux, le sexe, l’intimité dans tout ce qu’elle a parfois de très gênant, les disputes, la communication, les compromis etc. Mr. & Mrs. Smith déroule par le menu avec beaucoup de simplicité ce que veut dire « être en couple ».

La série Mr. & Mrs. Smith rattrape les erreurs du film

Le long métrage de 2005 est devenu culte principalement car il a donné naissance à l’un des couples les plus mythiques d’Hollywood : « Brangelina ». Mais dans le film avec Brad Pitt et Angelina Jolie, les ficelles sont un peu grosses : les séquences romantiques trop romantiques (le tango enflammé pour ne citer que lui), les explosions un peu trop assourdissantes, les dialogues franchement évidents.

La série a l’intelligence d’avoir conservé ce qui marchait dans le scénario, tout en améliorant considérablement ce qui faisait un peu grincer des dents. Pour commencer, John et Jane savent dès le début qui ils sont vraiment, et c’est peut-être là le principal. Ils peuvent ainsi bâtir un couple crédible pour les téléspectateurs. Une relation avec des bases solides, malgré le chaos qui va inévitablement s’abattre sur eux.

Les acteurs incarnent avec finesse ce duo en formation. Donald Glover (le fabuleux Troy Barnes de Community et Earnest Marks d’Atlanta) est un Mr. Smith plein de nuances, sensible drôle et amical. Maya Erskine (Maggie dans Man Seeking Woman) est une Mrs. Smith à la fois mystérieuse, courageuse et très fragile. La magie opère entre les deux acteurs et donc entre leurs personnages.

Les 8 épisodes de la saison 1 de Mr. & Mrs. Smith sont en ligne depuis le vendredi 2 février sur Amazon Prime Video. Les cinq premiers, que nous avons vus, sont une franche réussite. Sans aller trop vite, la série fait monter en parallèle la tension entre les deux protagonistes, mais également le suspense autour de leurs différentes missions. Et envoie valser Brangelina aux oubliettes.

À voir également sur Le HuffPost :

TF1 lance « Le fil d’Ariane » avec Chantal Ladesou, sa nouvelle comédie policière au pitch loufoque

« Griselda » sur Netflix : Sofia Vergara incarne la « Veuve Noire » de la cocaïne, mentor de Pablo Escobar