Publicité

Le mouvement de Bernard Cazeneuve reçoit le soutien d’une centaine d’élus

Bernard Cazeneuve veut créer un mouvement politique pour « relever le défi » face à l’extrême droite.  - Credit:Sébastien Muylaert / MAXPPP
Bernard Cazeneuve veut créer un mouvement politique pour « relever le défi » face à l’extrême droite. - Credit:Sébastien Muylaert / MAXPPP

Parlementaires, présidents de région ou de département… Une centaine d'élus ont apporté leur soutien au mouvement de l'ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve dans une tribune publiée dans Le Journal du dimanche (JDD). Les signataires plaident pour « une alternative de gauche » capable de « rassembler une majorité de Français ».

« Devant les défis inédits qui se présentent à nous […], il faut plus que jamais offrir une alternative de gauche capable de porter un projet, d'assumer la charge des responsabilités et de rassembler une majorité de Français, au premier comme au second tour », écrivent ainsi les signataires de la tribune. Parmi ceux-ci figurent le président de la région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, huit présidents de conseil départemental ou encore dix-sept députés et sénateurs, des maires et des élus locaux.

Bernard Cazeneuve, qui a quitté le Parti socialiste en 2022, a récemment appelé à la création d'un « mouvement » pour fédérer les tendances de gauche hostiles à l'alliance de gauche Nupes, après avoir publié en septembre un manifeste pour une « autre gauche ».

Un mouvement qui permettra la double appartenance avec un parti

« Ni la radicalité, qui alimente la confrontation de tous contre tous, ni le dépassement de la droite et de la gauche, qui désespère ceux qui souhaitent l'alternance, n'offrent le chemin de la concorde, du compromis et d'une nation enfin apaisée. À ce jeu dangereux, c'est l'extrême droite qui sortira gagnante en 2027 », pré [...] Lire la suite