Moscou et Pékin prolongent leur traité d'amitié de cinq années, selon le Kremlin

·1 min de lecture
MOSCOU ET PÉKIN PROLONGENT LEUR TRAITÉ D'AMITIÉ DE CINQ ANNÉES, SELON LE KREMLIN

MOSCOU (Reuters) - La Russie et la Chine ont annoncé lundi la prolongation d'un traité d'amitié et de coopération vieux de 20 ans entre les deux pays, alors que leurs relations avec les pays occidentaux continuent de se tendre.

S'adressant au président chinois Xi Jinping par visioconférence, son homologue russe Vladimir Poutine a déclaré que le pacte bilatéral sino-russe, signé en 2001, entérinait le soutien des deux puissances à la défense de l'unité nationale et de l'intégrité territoriale.

"Dans le monde d'aujourd'hui, de tels accords sont d'une importance majeure", a déclaré le Kremlin citant Vladimir Poutine. "Dans le contexte de turbulences géopolitiques croissantes, du démantèlement des accords de contrôle des armements et de l'augmentation du potentiel de conflit dans différents coins du monde, la coordination russo-chinoise joue un rôle stabilisateur dans les affaires mondiales."

Vladimir Poutine a précisé que l'accord serait automatiquement prolongé de cinq années supplémentaires après son expiration en février 2022.

Les relations entre Moscou, Washington et d'autres pays occidentaux sont au plus bas depuis la fin de la guerre froide, en raison, notamment, d'allégations d'ingérence russe dans les élections américaines et de tensions en mer de Crimée, annexée par la Russie en 2014.

Le président russe et son homologue américain Joe Biden se sont rencontrés à la mi-juin et ont convenu de coopérer dans certains domaines communs, comme le contrôle des armes et la cybersécurité, malgré des relations tendues.

(Reportage Alexander Marrow et Gabrielle Tétrault-Farber; version française Kate Entringer, édité par Jean-Michel Bélot)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles