Mort de Vanesa: la marche blanche en hommage à la collégienne rassemble plus de 3000 personnes

Les proches de Vanesa ont conduit le cortège, qui a rassemblé plusieurs centaines de personnes ce vendredi soir. - BFMTV
Les proches de Vanesa ont conduit le cortège, qui a rassemblé plusieurs centaines de personnes ce vendredi soir. - BFMTV

Une soirée dédiée à Vanesa. Après une messe de plus d'une heure en mémoire de la jeune fille de 14 ans, enlevée et tuée à Tonneins dans le Lot-et-Garonne vendredi dernier alors qu'elle rentrait de l'école, une foule s'est formée pour participer à une marche blanche ce vendredi soir.

C'est plus de 3000 personnes qui ont pris part à cette déambulation dans les rues de la ville.

"Vanesa, Vanesa"

Vêtus de blanc, au premier rang, les membres de la famille de Vanesa ont conduit l'immense cortège, des photos et des bougies entre les mains. En première ligne également, des proches de l'adolescente ont martelé d'une seule voix le prénom de leur amie disparue: "Vanesa, Vanesa".

"Je n'ai pas les mots"

L'un des 9000 habitants de la ville, époustouflé par la foule réunie pour la jeune fille, rapporte que l'"on n'a jamais vu autant de monde dans les rues de Tonneins, même pour des manifestations".

"Ça fait chaud au cœur des gens qui ne connaissent ni la famille ni la petite et sont là pour elle", a soufflé l'une des marcheuses à BFMTV, tandis qu'une dame ajoutait: "Ça peut être un voisin, une voisine, ça peut toucher mes petits-enfants". "Ça peut arriver à n’importe qui, n’importe quand et ça lui est arrivé à elle", a étayé une autre participante.

Une minute de silence a été observée à l'arrivée du cortège devant l'établissement scolaire de Vanesa. Après quoi, la mère de la jeune fille a pris la parole, en espagnol: "Merci de nous accompagner dans ce moment. Je n’ai pas les mots, j’ai beaucoup de douleur".

L'adolescente sera inhumée en début de semaine prochaine à Grenade, en Espagne.

Article original publié sur BFMTV.com