Publicité

Mort de Robert Badinter : un lieu et une date très symboliques choisis pour ses obsèques nationales

Sa mort a bouleversé la classe politique… Dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 février 2024, Robert Badinter, qui a été ministre de la Justice de 1981 à 1986, est mort à l’âge de 95 ans. Sur X (ex-Twitter), Emmanuel Macron a écrit : "Avocat, garde des Sceaux, homme de l’abolition de la peine de mort. Robert Badinter ne cessa jamais de plaider pour les Lumières. Il était une figure du siècle, une conscience républicaine, l’esprit français". De son côté, Eric Dupond-Moretti, actuel ministre de la Justice, a partagé : "Immense avocat, garde des Sceaux visionnaire et courageux, Robert Badinter incarnait notre République et ses valeurs. Profondément épris de justice, artisan de l’abolition, homme de droit et de passion, il laisse un vide à la hauteur de son héritage : incommensurable". Mercredi 14 février 2024, un hommage national sera rendu à Robert Badinter. Pour l’occasion, un lieu très symbolique a été choisi : la place Vendôme, lieu du ministère de la Justice. Vendredi 9 février, Emmanuel Macron avait annoncé cet hommage et précisé qu’il s’exprimait sur la question d’une éventuelle entrée au Panthéon. "Ces choses-là prennent du temps", avait-il cependant précisé. Depuis vendredi, un recueil de condoléances est mis à disposition du public au ministère de la Justice, et ce, jusqu’à dimanche soir, à 20 heures. Ancien professeur de droit privé et avocat au barreau de Paris, celui-ci avait porté la loi du 9 octobre (...)

Lire la suite sur Closer

TÉMOIGNAGE. "Mes croyances ont presque coûté la vie à mon fils et je m'en veux"
Cette coupe de cheveux divine avec un visage en forme de diamant
Cette astuce maquillage surprenante pour rendre le nez plus fin
"Que des Miss France" : Pierre Garnier (Star Academy 2023) approché par des reines de beauté ?
Cette coupe de cheveux exemplaire avec un visage en forme de poire