Publicité

Mort du rappeur MoneySign Suede à 22 ans, assassiné en prison

MoneySign Suede s'est fait assassiner en pleine ascension. De son vrai nom Jaime Brugada Valdez, le rappeur est mort à 22 ans alors qu'il était emprisonné dans un établissement situé à Soledad, en Californie, selon des informations rapportées par son avocat, Nicholas Rosenberg, auprès du Los Angeles Times. L'artiste aurait été poignardé à mort dans la soirée de ce mardi 25 avril dans les douches de la prison, où il purgeait une peine de 32 mois pour des affaires liées à du port illégal d'armes à feu. Il s'était rendu à la justice au mois de décembre dernier. "Les gens sont très choqués. C'était un homme très populaire, très doux. Les gens l'aimaient", a notamment déclaré l'avocat de la victime. D'après le témoignage anonyme d'un détenu, le meurtre se serait produit dans une partie de la prison qui accueille l'ensemble des personnes emprisonnées, sans dispositif spécifique de protection. Une aberration pour ce témoin, qui se demande pourquoi un rappeur populaire n'était pas installé dans un secteur plus sécurisé, conçu pour protéger les détenus de ce type.

À lire également

Maksym Galinichev, grand espoir de la boxe, est mort tragiquement à 22 ans

C'est en 2020 que MoneySign S...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi